Publicité

1 octobre 2020 - 06:00

Innovations au sein des entreprises

Recrutement universitaire: des robots ont fait visité la firme Raymond Chabot Grant Thornton

Par Salle des nouvelles

Afin de transporter virtuellement les recrues potentielles au cœur de leur futur environnement de travail, les robots sont devenus des alliés chez la firme comptable Raymond Chabot Grant Thornton. Dans le cadre d’une visite virtuelle de huit bureaux de la firme (Brossard, Laval, Montréal, Val-d’Or, Rimouski, Québec, Saint-Hyacinthe et Chicoutimi) réservée au recrutement universitaire, plus d’une centaine d’étudiants ont pu effectuer, individuellement, une visite robotisée de l’environnement de travail de leur choix.

Cinq robots baptisés Julie, Ariane, Jessica, Antoine et Caroline ont ainsi permis à de futurs stagiaires de se brancher à l’environnement de travail de plusieurs bureaux de la firme, tout en échangeant avec le personnel présent.

Lorsque le virus disparaîtra, il est possible que le télétravail demeurera pour plusieurs organisations. Cette situation exceptionnelle amène les entreprises à innover, dans l’optique non seulement de rester agiles pour mieux traverser cette crise sans précédent, mais pour entamer le virage numérique, une condition de succès pour leur compétitivité et pour assurer davantage leur prospérité.

Face à cette nouvelle réalité, l’innovation doit s’inscrire au cœur des processus de recrutement des talents. À cet égard, Raymond Chabot Grant Thornton a fait preuve d’originalité en exploitant les technologies au bénéfice des jeunes talents d’ici.

Les visites robotisées se sont déroulées du 9 au 16 septembre derniers et un salon virtuel s’est également tenu le 17 septembre.

Les technologies au service du recrutement

« Pandémie ou pas, le recrutement de talents demeure une priorité pour toutes les organisations, particulièrement dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre pour de nombreuses industries. Raymond Chabot Grant Thornton devant poursuivre ces campagnes de recrutement pour attirer et retenir les meilleurs talents, les visites virtuelles par robots de nos installations, avec l’occasion d’échanger en direct avec des collègues de la firme, ont contribué efficacement. Cette initiative technologique devrait perdurer dans les années à venir comme outil de recrutement, car l’expérience s’est révélée un vif succès », a indiqué la vice-présidente Talent et culture de la firme, Macha Pohu.

Cette innovation en matière de recrutement de talents témoigne de nouvelles techniques qui devraient se développer chez plusieurs employeurs.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.