Publicité

20 octobre 2021 - 12:00

Soutient du virage numérique des commerces de détail

Laval signe un partenariat avec l’Association québécoise des technologies

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval est la première ville au Québec à signer un partenariat stratégique avec l’Association québécoise des technologies (AQT) dans le cadre du programme Mon commerce en ligne, qui promet d’accompagner 5 000 commerçants de la province dans leur optimisation numérique.

Ce partenariat a notamment pour objectif de faciliter l’accès au programme à 250 détaillants lavallois pour les initier et pour leur permettre d’amener leurs activités commerciales en ligne et leur transformation numérique à leur plein potentiel.

Le partenariat est accompagné d’une aide financière de 112 500 $ qui permettra aux commerces lavallois admissibles de profiter d’un rabais substantiel pour adhérer au programme, soit 250 $ sur une valeur de 750 $.

« Cette aide financière issue du plan de relance économique, Laval, capitale des opportunités, vient soutenir un secteur durement touché par la pandémie. Environ 25 400 personnes travaillent dans le secteur du commerce de détail, ce qui représente 16 % des emplois à Laval. Il est donc important pour Laval de soutenir les projets de virage numérique afin de stimuler la croissance et assurer la prospérité de cette industrie », a indiqué Stéphane Boyer, maire suppléant, vice-président du comité exécutif et responsable du développement économique.

Le programme Mon commerce en ligne prévoit quatre heures de coaching de l’École des entrepreneurs du Québec, de la formation adaptée à la situation de chaque commerce, 10 heures d’accompagnement par un conseiller spécialisé ainsi qu’un accès à une plateforme de formation afin de dresser un bilan numérique, enrichir ses connaissances et mettre en œuvre des actions planifiées.

« Grâce à ce partenariat, les détaillants lavallois pourront compter sur l’équipe d’experts de Mon commerce en ligne qui les accompagnera pour maximiser leur utilisation du numérique pour accroître leurs performances, qu’elles soient en ligne ou en succursale. L’accompagnement personnalisé en transformation numérique est adapté à leur réalité et aussi à leurs ambitions », d'ajouter Nicole Martel, présidente-directrice générale, AQT.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.