Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Soutient du virage numérique des commerces de détail

Laval signe un partenariat avec l’Association québécoise des technologies

durée 12h00
20 octobre 2021
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval est la première ville au Québec à signer un partenariat stratégique avec l’Association québécoise des technologies (AQT) dans le cadre du programme Mon commerce en ligne, qui promet d’accompagner 5 000 commerçants de la province dans leur optimisation numérique.

Ce partenariat a notamment pour objectif de faciliter l’accès au programme à 250 détaillants lavallois pour les initier et pour leur permettre d’amener leurs activités commerciales en ligne et leur transformation numérique à leur plein potentiel.

Le partenariat est accompagné d’une aide financière de 112 500 $ qui permettra aux commerces lavallois admissibles de profiter d’un rabais substantiel pour adhérer au programme, soit 250 $ sur une valeur de 750 $.

« Cette aide financière issue du plan de relance économique, Laval, capitale des opportunités, vient soutenir un secteur durement touché par la pandémie. Environ 25 400 personnes travaillent dans le secteur du commerce de détail, ce qui représente 16 % des emplois à Laval. Il est donc important pour Laval de soutenir les projets de virage numérique afin de stimuler la croissance et assurer la prospérité de cette industrie », a indiqué Stéphane Boyer, maire suppléant, vice-président du comité exécutif et responsable du développement économique.

Le programme Mon commerce en ligne prévoit quatre heures de coaching de l’École des entrepreneurs du Québec, de la formation adaptée à la situation de chaque commerce, 10 heures d’accompagnement par un conseiller spécialisé ainsi qu’un accès à une plateforme de formation afin de dresser un bilan numérique, enrichir ses connaissances et mettre en œuvre des actions planifiées.

« Grâce à ce partenariat, les détaillants lavallois pourront compter sur l’équipe d’experts de Mon commerce en ligne qui les accompagnera pour maximiser leur utilisation du numérique pour accroître leurs performances, qu’elles soient en ligne ou en succursale. L’accompagnement personnalisé en transformation numérique est adapté à leur réalité et aussi à leurs ambitions », d'ajouter Nicole Martel, présidente-directrice générale, AQT.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Trudeau se réjouit de la participation de Loblaw au code de conduite des épiceries

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré vendredi qu’avec l’adhésion du plus grand épicier canadien, le code de conduite des épiceries a beaucoup plus de chances d'être une réussite.  Jeudi, Loblaw a annoncé qu'elle signerait le code de conduite des épiceries, après des mois de négociations visant à clarifier certaines parties de ...

16 mai 2024

Le ministre Pierre Fitzgibbon pense qu’il faudrait monter les taxes sur l’essence

Le ministre de l'Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon, pense qu’il faudrait monter les taxes sur l'essence. Il a fait cette déclaration alors qu'il annonçait que son gouvernement allait mettre fin au prix plancher sur le carburant afin d'en réduire le coût à la pompe. Questionné par un journaliste à savoir pourquoi son ...

16 mai 2024

Reprise de la négociation: la FIQ se dote d'un nouveau plan de mobilisation

La FIQ s'est réunie lundi et mardi pour se doter d'un nouveau plan de mobilisation, dans le but d'appuyer sa négociation relancée avec Québec. Elle souhaite ainsi disposer d'un levier pour maintenir la pression sur le gouvernement. Cette reprise de la négociation a été rendue nécessaire après le rejet de l'entente de principe par les membres de ...