Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon l'Ordre des conseillers en ressources humaines

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

durée 16h07
21 septembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec.

Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre.

C'est le secteur des technologies de l'information et des communications qui devrait en profiter le plus, avec des augmentations prévues de 4,9 %, selon ces prévisions pour 2023.

En entrevue mercredi, la directrice générale de l'Ordre, Manon Poirier, a expliqué que c'est surtout la pénurie de main-d'oeuvre qui a cet effet sur la hausse des salaires. Et la demande est grande dans les technologies de l'information depuis des années, et pas seulement dans la grande entreprise, rapporte-t-elle.

Tout à l'opposé, ce sont les travailleurs dans les administrations publiques municipales, provinciales et fédérales qui devraient toucher les augmentations de salaires les moins élevées, selon les mêmes prévisions, soit de 3,1 % en 2023.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 octobre 2022

SQDC: plus de quatre mois de grève; rencontre de conciliation vendredi

La Société québécoise du cannabis et le Syndicat canadien de la fonction publique vont se retrouver devant le conciliateur, vendredi, alors que la grève qui touche certaines succursales dure depuis maintenant plus de quatre mois. La grève touche 22 succursales de la SQDC. Elle avait été déclenchée de manière illimitée le 28 mai, après une grève ...

29 septembre 2022

Le prix moyen d'une maison en août était de 67 % supérieur au «niveau abordable»

Le directeur parlementaire du budget affirme que le prix national moyen d'une propriété en février était supérieur de plus de 50 % à ce qu'il était il y a deux ans, avant la pandémie. Dans un nouveau rapport, publié jeudi, le directeur parlementaire du budget (DPB) indique que le prix national moyen des propriétés au Canada est ainsi passé de 551 ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...