Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Commission canadienne du lait (CCL)

Hausse mercredi de 2,2 % du prix du lait destiné aux marchés de détail

durée 14h30
1 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les prix du lait à la ferme augmentent à compter de ce mercredi au Canada.

Il y a trois mois, le 1er novembre, la Commission canadienne du lait (CCL) a autorisé une augmentation d'environ 2,2 %, soit d’un peu moins de 2 cents le litre, à compter du 1er février.

Le coût du lait utilisé pour fabriquer des produits comme le lait, la crème, le yogourt, le fromage et le beurre destinés aux secteurs du détail et de la restauration augmente donc de 2,2 %, en moyenne.

La société d'État, qui supervise le système de gestion de l'offre laitière du Canada, expliquait alors sa décision par la hausse des coûts de production. La CCL a observé que dans la dernière année, les producteurs ont été aux prises avec une poussée du coût des aliments pour animaux, du coût des engrais, du carburant et des taux d’intérêt. 

De plus, des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement ont exercé une pression à la hausse sur le coût des intrants. 

Toutefois, les investissements et les gains de productivité réalisés à la ferme ont compensé une partie de ces augmentations.

La Commission signale que l’incidence nette du rajustement de prix sur les consommateurs dépendra de facteurs comme les coûts de transport, de distribution et de conditionnement dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement.

En 2022, la Commission avait déjà approuvé deux hausses de prix: l’une de 2,5 %, ou environ 2 cents le litre, en septembre et une autre de 8,4 %, ou 6 cents le litre, en février.

La CCL a expliqué que le prix des composants du lait est un facteur qui entre dans le prix de détail du lait et que d'autres facteurs, qui interviennent tout au long de la chaîne d'approvisionnement, pourraient affecter le prix du produit final des produits laitiers.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 mai 2024

Trudeau se réjouit de la participation de Loblaw au code de conduite des épiceries

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré vendredi qu’avec l’adhésion du plus grand épicier canadien, le code de conduite des épiceries a beaucoup plus de chances d'être une réussite.  Jeudi, Loblaw a annoncé qu'elle signerait le code de conduite des épiceries, après des mois de négociations visant à clarifier certaines parties de ...

16 mai 2024

Le ministre Pierre Fitzgibbon pense qu’il faudrait monter les taxes sur l’essence

Le ministre de l'Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon, pense qu’il faudrait monter les taxes sur l'essence. Il a fait cette déclaration alors qu'il annonçait que son gouvernement allait mettre fin au prix plancher sur le carburant afin d'en réduire le coût à la pompe. Questionné par un journaliste à savoir pourquoi son ...

16 mai 2024

Reprise de la négociation: la FIQ se dote d'un nouveau plan de mobilisation

La FIQ s'est réunie lundi et mardi pour se doter d'un nouveau plan de mobilisation, dans le but d'appuyer sa négociation relancée avec Québec. Elle souhaite ainsi disposer d'un levier pour maintenir la pression sur le gouvernement. Cette reprise de la négociation a été rendue nécessaire après le rejet de l'entente de principe par les membres de ...