Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 juin 2018 - 06:00

Le chef d'orchestre Alain Trudel s'illustre à l'étranger

Par Salle des nouvelles

Alain Trudel commence officiellement son mandat au Toledo Symphony en Ohio, aux États-Unis le 1er juillet prochain. Cet orchestre, fondé en 1943 et formé de 65 musiciens permanents qui jouent 40 semaines par année, rejoint chaque saison plus de 260 000 personnes.

Trudel succède ainsi à Stefan Sanderling, qui était en poste depuis 2003. Il devient le neuvième chef de l'histoire de l'orchestre, mais le deuxième chef francophone (le Français Serge Fournier, 1964–1979). Parmi les interprètes de renom qui ont joué avec cet orchestre, on retrouve entre autres Glenn Gould, Van Cliburn, Itzhak Perlman, Yo-Yo Ma, Hilary Hahn, Renée Fleming et Mstislav Rostropovich. 

Alain Trudel suit donc la lignée de plusieurs autres grands musiciens québécois qui font leur marque à l'étranger, comme Yannick Nézet-Séguin, Marie-Nicole Lemieux et Martin Chalifour qui jouera d'ailleurs en solo avec l'Orchestre symphonique de Laval le 7 novembre.

Rappelons que Trudel a récemment reçu le Grand Prix 2018 octroyé par l'International Trombone Association et qu'il dirigera dans un mois la première américaine de l'opéra Another Brick in The Wall, à l'Opéra de Cincinnati. 

C'est un programme Beethoven - Dietz - Tchaïkovski les 21 et 22 septembre qui soulignera son entrée en poste officielle au Toledo Symphony. Quelques grands noms au Toledo Symphony en 2018-19 : le légendaire pianiste André Watts, le grand violoniste Augustin Hadelich, l'actrice et chanteuse Queen Latifah et le violoniste Blake Pouliot. Autres moments forts de la saison : plusieurs grandes œuvres dirigées par Alain Trudel, comme La vie d'un héros de Strauss et la 2e Symphonie de Mahler.

Alain Trudel retrouve l'Orchestre symphonique de Laval dans la spectaculaire Symphonie fantastique de Berlioz, le 26 septembre à 19 h 30 à la Salle André-Mathieu. Le concert intitulé Révolution mettra aussi en vedette l'ensemble à percussion Sixtrum, dans le fascinant Garbage Concerto pour instruments recyclés de Jan Jarvlep.

Billetterie : 450 978-3666 / osl.qc.ca 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.