Publicité
27 janvier 2020 - 12:00

Ce week-end, le Festival Classique hivernal

L'Orchestre symphonique de Laval réchauffe l'Hiver

Par Salle des nouvelles

Cet hiver ne sera pas comme les autres car l’Orchestre symphonique de Laval lance un nouveau rendez-vous de musique classique : le Festival Classique hivernal. Du vendredi 31 janvier au dimanche 2 février 2020, la première édition de ce rassemblement célébrera Beethoven !

L’esprit du festival est axé autour des histoires autour du feu, tuques, mitaines, chocolats chauds et essentiel… sur les classiques de Beethoven ! Réentendez ses plus belles symphonies dans un esprit festif et hivernal.

Chacun son activité

Vous vivrez avec l'orchestre des oeuvres déjà entendues et empruntées par de grands classiques du cinéma, comme le Parc Jurassic, Fantasia, Orange Mécanique, Django déchainé et bien plus, avec des billets à prix accessible. Des activités pour tous les âges font partie de la grande célébration : conte hivernal en musique pour les enfants, patin à glace, causerie et anecdotes sur Beethoven en format 5 à 7, conférences pré-concert Autour du feu et tant d'autres.

Le savoir-faire des musiciens de l'Orchestre est à l'honneur à travers les oeuvres magistrales de Beethoven. Au programme, les 3ème, 5ème, 6ème, et 7ème et 9ème symphonies en trois jours, toutes dirigées par le chef Alain Trudel. Samedi, le pianiste Charles Richard-Hamelin offrira deux concertos dans la même journée. Un marathon musical qui ne manquera pas de remplir de gaité et réchauffera les coeurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.