Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Des espaces modernes, adaptés et inspirants qui viendront enrichir le parcours des étudiants

Le Collège Montmorency prend ancrage à Espace Montmorency

durée 09h00
4 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Depuis janvier 2023, les cours des programmes Gestion de commerces et Techniques de comptabilité et de gestion sont offerts dans un tout nouveau lieu d’apprentissage situé à quelques mètres du pavillon principal du Collège Montmorency.

« Aujourd’hui, plus que jamais, nous pouvons dire qu’on prend notre Espace Montmorency, et ce, grâce à l’excellent travail des équipes en place et des professeurs. Ces nouveaux locaux, situés à deux pas de la station de métro, des campus lavallois de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et de l’Université de Montréal (UdeM) sont au cœur d’un véritable carrefour où se côtoient la recherche, l’innovation, la créativité et le savoir », souligne monsieur Olivier Simard, directeur général du Collège Montmorency.

Il tenait également à mentionner que cet ajout d’espace de plus de 51 000 pieds carrés s’additionne aux 35 600 pieds carrés du Pavillon Guy-Rocher que le Collège a inauguré en septembre 2019. Les initiatives des dernières années permettent de réduire le déficit d’espace qui demeure un défi de tous les jours pour la communauté montmorencienne.

À cet effet, il réitère que le Collège travaille présentement avec la Société québécoise des infrastructures (SQI) afin de construire un nouveau pavillon qui répondra à l’ensemble des besoins du Collège. Ce projet, correspondant à un investissement gouvernemental de plus de 200 M$, devrait voir le jour en 2029.

De la formation à saveur économique

Pour la ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, il s’agit d’une annonce emballante : « Je suis très heureuse d’assister à l’inauguration de ce nouvel espace d’apprentissage moderne et à la fine pointe qui s’est réalisé en collaboration avec le Collège. Je trouve toujours très stimulant de visiter de nouveaux espaces comme ceux-ci et je me réjouis de voir le résultat du travail remarquable qui a mené à la concrétisation de ce projet. Je suis convaincue que les étudiants et le personnel auront beaucoup de plaisir à fréquenter ce nouveau milieu de vie invitant et inspirant! » 

« Notre gouvernement est engagé à favoriser et mettre de l'avant la collaboration entre l’enseignement supérieur et le milieu des affaires. Les nouveaux cours offerts à Espace Montmorency sont une excellente nouvelle pour l’écosystème d’affaires de notre région », constate pour sa part Christopher Skeete, ministre délégué à l’économie et responsable de la région de Laval.

Un nouveau milieu d’apprentissage au cœur du centre-ville

Quant à Alexandre Warnet, représentant du maire de Laval, membre associé du comité exécutif et conseiller municipal de Laval-des-Rapides, il mentionne toute son appréciation de cette grande nouvelle : « Voir une institution majeure comme le Collège Montmorency s’approprier le centre-ville lavallois s’intègre parfaitement dans notre vision. Ce nouveau lieu du savoir jouera un rôle important dans le développement économique régional. Nous continuerons à collaborer et à appuyer le Collège dans le déploiement de sa vision. »

Espace Montmorency (réalisé par MONTONI, Groupe Sélection, le Fonds immobilier de solidarité FTQ et Montez Corporation) souhaite la bienvenue à ses nouveaux locataires et est fier de constater que la vision de départ du projet se concrétise bel et bien.

« Espace Montmorency est un vaste projet intégrant plusieurs composantes, dont 700 unités résidentielles locatives, des espaces de bureaux, des commerces et un hôtel actuellement en construction. Avec l’arrivée du Collège, Espace Montmorency prend désormais tout son sens et offre aux Lavallois la possibilité de travailler, d’apprendre, de vivre et de se divertir dans un même lieu. », souligne Martin Raymond, vice-président principal du Fonds immobilier de solidarité FTQ et porte-parole d’Espace Montmorency.

Une planification stratégique en plein déploiement

De son côté, la députée de Laval-des-Rapides, Céline Haytayan, se dit ravie de voir le Collège prendre de l’expansion : « La mission de cette importante institution va bien au-delà de son rôle de formation. Il s’agit d’un véritable milieu de vie pour toute la communauté lavalloise. L’ajout de ces espaces lui permettra d’améliorer la desserte de ses services et je compte bien soutenir le Collège dans la mise en œuvre de sa remarquable planification stratégique. »

« Ces nouveaux espaces de vie constituent un exemple concret que le Collège est bien engagé dans la réalisation de son plan stratégique Horizon 2026, qui vise notamment la réalisation de nos grands projets d’infrastructures, dont la modernisation de l’entrée principale, le réaménagement du Centre de sécurité incendie ainsi que le projet pour un nouveau complexe sportif. Ultimement, ces projets combleront en partie le déficit d’espace au Collège », a conclu Christiane Pichette, présidente du conseil d’administration du Collège Montmorency.

Sur la photo, de gauche à droite, la députée de Laval-des-Rapides, Céline Haytayan, le ministre délégué à l’économie et responsable de la région de Laval, Christopher Skeete, le représentant du maire de Laval, membre associé du comité exécutif et conseiller municipal de Laval-des-Rapides, Alexandre Warnet, le directeur général du Collège Montmorency, Olivier Simard, la ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry et le vice-président principal du Fonds immobilier de solidarité FTQ et porte-parole d’Espace Montmorency, Martin Raymond.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


16 mai 2024

Les jeunes caquistes proposent d'interdire les réseaux sociaux aux moins de 16 ans

Les jeunes caquistes proposent de fixer à 16 ans l'âge minimal pour accéder aux réseaux sociaux et de limiter le temps d'écran à l'école. La Coalition avenir Québec (CAQ) tiendra un conseil général ayant comme thème «Le Québec en changement» le 25 mai prochain à Saint-Hyacinthe.  Sa commission de la relève proposera d'imposer une majorité ...

15 mai 2024

Le taux de réussite des infirmières à l'examen d'admission bondit à 92 %

Après avoir connu un nombre d'échecs anormalement élevé à l'automne 2022, puis au printemps 2023, voilà que les taux de réussite à l'examen d'admission pour les infirmières ont grimpé en flèche. Ils sont passés de 63 % en septembre 2023 à 92 % pour l'examen tenu le 26 mars dernier.  Les milieux cliniques pourront ainsi compter sur 1702 ...

14 mai 2024

CPE: Québec dépose ses offres; début des négociations nationales

Plus de 13 mois après l'échéance des conventions collectives, Québec dépose finalement ses offres à l'ensemble des syndicats qui représentent les milliers de travailleuses dans les Centres de la petite enfance (CPE). Le cabinet de la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, l'a confirmé mardi. Il ne veut pas commenter davantage pour le ...