Publicité
25 avril 2019 - 05:00

Victimes d’agressions sexuelles recherchées

Par Salle des nouvelles

Le 4 avril dernier, le Service de police de Laval a procédé à l’arrestation de Henri Paradis, âgé de 73 ans, pour une agression sexuelle qui aurait été commise en 1988 et cherche actuellement d'autres victimes potentielles.

En 1976, le prêtre Henri Paradis a fondé le renouveau charismatique au centre Le Jourdain, une maison de ressourcement spirituel, située à Montréal. Dans le cadre de sa pratique, il animait des réunions et pouvait se déplacer à domicile pour accueillir la confession des fidèles.

Au courant de l’été 1988, il se serait présenté chez la victime pour procéder à sa confession. Par la suite, il lui aurait fait des attouchements à caractère sexuel. Les enquêteurs de la Division des crimes majeurs ont des raisons de croire que l’accusé aurait pu faire d’autres victimes et les encourage à porter plainte. L’accusé travaille toujours au centre charismatique. Il a comparu au Palais de justice de Laval et a été libéré avec plusieurs conditions à respecter. Il sera de retour à la cour le 17 juin prochain. 

Toute personne qui aurait été victime de cet homme est invitée à nous contacter, de façon confidentielle, sur notre Ligne-Info au 450-662-INFO (4636) ou en composant le 911, en mentionnant le dossier LVL 160212 054.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.