Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 septembre 2018 - 14:21 | Mis à jour : 21:02

Les Grands Prix santé et sécurité du travail

La CNESST invite les milieux scolaires de Laval à soumettre leurs réalisations

Par Salle des nouvelles

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) invite les milieux scolaires de la région de Laval à participer à son concours des Grands Prix santé et sécurité du travail. Les projets liés à la prévention des accidents du travail peuvent être soumis jusqu’au 14 décembre 2018 dans la catégorie Éducation à la prévention.

Le prix qui sera décerné vise à reconnaître les efforts conjoints des élèves, des étudiants, des enseignants et des gestionnaires qui se démarquent par leur engagement en matière de santé et de sécurité du travail. Étant donné leur vocation, les établissements d’enseignement ont un grand rôle à jouer dans la transmission et l’acquisition des connaissances sur la prévention en matière de santé et de sécurité du travail.

La remise du prix se fera le 30 avril 2019, à l’occasion du 14 e  Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail, à Québec.

Qui peut participer?

Les établissements d’enseignement publics ou privés de niveaux secondaire, collégial (préuniversitaire et technique) et universitaire ainsi que les centres de formation professionnelle et les commissions scolaires peuvent soumettre leur projet. Pour être admissible, la réalisation
ou le projet doit bénéficier principalement aux élèves ou aux étudiants.

Le concours

Les Grands Prix santé et sécurité du travail mettent en lumière les visages de la prévention au Québec. Orchestré par la CNESST, le concours, qui se déroule dans toutes les régions du Québec, permet de reconnaître et de faire connaître les gens qui ont à cœur la santé et la sécurité. Les Grands Prix comportent trois catégories : Innovation, Leader en santé et sécurité du travail et Éducation à la prévention.

Pour en savoir plus ou pour s’inscrire : grandsprixsst.com .
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.