Publicité
1 août 2019 - 13:37

Un spectacle pour toute la famille

Aquaphonie, un spectacle divertissant et rafraîchissant !

Par Salle des nouvelles

Si vous prévoyez de faire des escapades en famille cet été, n’hésitez surtout pas à faire un détour par le fabuleux Centre de nature de Laval, car vous aurez le plaisir de découvrir le tout nouveau spectacle rafraîchissant Aquaphonie qui sera présenté par la surprenante compagnie de théâtre de rue Toxique Trottoir. Plongés dans un univers impressionnant, vous serez entraînés par un courant ahurissant en compagnie de personnages incroyablement drôles et attachants !

Grands-parents, parents et enfants sont invités à se retrouver en famille ou entre amis pour découvrir l’incroyable histoire de trois clowns débarquant d’une lointaine contrée oubliée afin de répertorier les eaux terrestres. Mais voilà que tout est compromis par une fuite dans leur réservoir principal ! Le trio en panique fait jaillir des torrents de solutions toutes plus inefficaces les unes que les autres et se laisse emporter au courant de leurs imaginations.

Aquaphonie rend hommage à la magie de l’eau et à ses insondables mystères et conscientise au respect de l’eau, un enjeu environnemental sérieusement préoccupant de nos jours. Sans discours pédagogiques ou moralisateurs, le spectacle s’inscrit dans notre relation émotive à notre bien commun le plus précieux. Cette célébration aquatique pour petits et grands ne laissera personne à sec !

Il s'agit d'un spectacle d’une durée de 40 minutes, pour toute la famille à partir de 3 ans.

A propos de Toxique Trottoir

Fondée en 2004, Toxique Trottoir investit l’espace public pour y créer des spectacles et des interventions festives. La compagnie engage les artistes, les citoyens et les lieux publics dans un processus de rencontres et de dialogues insolites.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.