Publicité
22 septembre 2019 - 09:00 | Mis à jour : 10:13

La porte-parole de cette 14e édition du Défi Allaitement, Sophie Reis,présentera sa conférence « Développer ses capacités humaines un voyage à la fois ».

14e édition du Défi Allaitement Nourri-Source Laval

Par Salle des nouvelles

Le Défi Allaitement, un grand rassemblement de familles et dont l’objectif est de normaliser, soutenir et promouvoir l’allaitement maternel dans la communauté aura lieu le 5 octobre prochain de 9h00 à 12h.

La porte-parole de cette 14e édition du Défi Allaitement, Sophie Reis, fondatrice du site de référence pour parents voyageurs BB Jetlag et auteure du livre Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer s’équiper, 0-12 ans, présentera sa conférence Développer ses capacités humaines un voyage à la fois.

Grâce au soutien de la Caisse Desjardins de l’Ouest de Laval et en collaboration avec le CISSS Laval, nous sommes fières d’offrir encore cette année une programmation divertissante pour toute la famille; atelier RCR, mini-traitement d'ostéopathie, clown, maquillage, tente à lecture, bricolages et de nombreux prix de présence.

Vous pourrez également y rencontrer nos exposants: Cardio Plein Air, WowMoms Laval, Les Premiers Moments et Centre dentaire du Carrefour et plusieurs autres.

Le Défi Allaitement se tiendra le 5 octobre 2019 au Centre Communautaire Jean-Paul Campeau, 3781, Boulevard Lévesque Ouest, à Laval.

Tel que la tradition le veut, c’est à 11h00 précisément qu’aura lieu la mise au sein simultanée de tous les enfants allaités, dans le cadre du Défi Allaitement de la Fondation Quintessence auquel participe Nourri-Source Laval.

Entièrement gratuit, ce grand rassemblement est ouvert à toutes les familles Lavalloises. C’est donc avec un immense plaisir que Nourri-Source Laval vous invite à vous joindre à cet évènement
familial et rassembleur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.