Publicité

18 novembre 2020 - 15:00

En seulement trois heures

Le Collège Montmorency a reçu 3 700 visiteurs virtuels

Par Salle des nouvelles

C’est le 10 novembre qu’ont eu lieu les portes ouvertes virtuelles du Collège Montmorency, à Laval. En seulement, trois (3) heures (de 18 h à 21 h), ce sont 3 700 visiteurs uniques qui se sont connectés à la plateforme Web créée spécialement pour l’événement par le Service des communications et la Direction des technologies de l’information de l’établissement collégial.

Pendant la soirée, 22 114 visites ont été faites sur les différentes pages Web du site événementiel. En moyenne, chaque visiteur s’est renseigné sur au moins deux programmes d’études.

Pour le directeur général du Collège, Olivier Simard, et la directrice des études, France Lamarche, il était essentiel d’offrir aux potentiels futurs étudiants un contact humain avec les membres du corps professoral, les différents professionnels et des représentants de la communauté étudiante, même dans une formule à distance.

C’est pourquoi les vingt-huit (28) programmes d’études, la formation continue et la majorité des services du Collège ont offert, ce soir-là, des webinaires en direct. Environ 75 webinaires étaient au programme de la soirée en plus de quelques séances de clavardage. Pendant ceux-ci, les visiteurs ont eu l’occasion de poser leurs questions et ils ont eu droit à des présentations de toutes sortes.

« Au Collège Montmorency, la relation humaine avec les étudiantes et les étudiants est primordiale pour toutes les personnes qui y oeuvrent. Ils et elles sont au cœur de toutes les actions que nous posons quotidiennement pour les soutenir dans leur réussite éducative. Étudier au cégep, c’est non seulement une étape cruciale dans le parcours scolaire d’une personne, mais aussi, et surtout une expérience de vie, qui façonne l’avenir. Par l’entremise de nos portes ouvertes, nous avions envie de faire vivre l’expérience Montmorency aux visiteurs », a mentionné M. Simard, au lendemain de l’événement.

La directrice des études, France Lamarche, s’est, quant à elle, dite fière du travail de collaboration immense qui a permis la tenue de cet événement majeur en prévision de la session d’automne 2021. « Les équipes se sont mobilisées pour la réussite des portes ouvertes. Tous ont été à pied d’œuvre pour offrir des réponses claires aux questions posées pendant la soirée, mais également pour mettre en lumière la qualité des formations et des services que le Collège offre aux étudiants. Une visite guidée en vidéo était même disponible afin de permettre aux gens d’explorer, même à distance, nos différentes installations, comme s’ils y étaient. », a ajouté Mme Lamarche. 

Rappelons qu’il s’agissait de la première édition de l’événement en mode 100 % virtuel puisque ce dernier se déroule habituellement, chaque automne, entre les murs du Collège. Le contexte de pandémie actuelle a amené le Collège à revoir la formule des portes ouvertes.

En route vers les portes ouvertes d’hiver 2021
Fortes du succès obtenu le 10 novembre dernier, les différentes équipes du Collège remettront bientôt l’épaule à la route pour préparer la prochaine édition de l’événement virtuelle. Les portes ouvertes hivernales devraient avoir lieu le 4 février 2021.

C’est un rendez-vous pour les élèves de cinquième secondaire ainsi que les adultes, qui feront une demande d’admission au Service régional d’admission du Montréal métropolitain (SRAM), d’ici le 1er mars 2021, et qui veulent confirmer leur choix de programme et/ou lieu d’études collégiales.

Depuis 50 ans, le Collège Montmorency est le seul établissement collégial établi à Laval. En 2020-2021, il accueille plus de 8 000 étudiants. Vingt-huit programmes d’études sont offerts : cinq (5) en formation préuniversitaire et vingt-trois (23) en formation technique.

L’Alternance travail-études est possible dans dix-neuf (19) programmes. La clientèle adulte a quant à elle accès à une quinzaine de programmes menant à une attestation d’études collégiales (AEC), un programme de DEC en Soins infirmiers (180.B0), des perfectionnements pour personnes en emploi, des cours à la carte, un programme de francisation et un service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC).

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.