Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 mai 2015 - 10:50

Parti libéral du Canada : Eva Nassif candidate à l’investiture dans Vimy

Ghislain Plourde

Par Ghislain Plourde, Journaliste

Twitter Ghislain Plourde
Toutes les réactions 1

Eva Nassif sera candidate à l’investiture du Parti libéral du Canada (PLC) pour la nouvelle circonscription de Vimy. Au terme de l’exercice, si elle est choisie par les membres de l’association locale, elle participerait à une troisième élection consécutive à titre de candidate du PLC.

Celle qui a pris part au scrutin de 2008 dans Terrebonne-Blainville et en 2011 dans Laval a obtenu les autorisations nécessaires du parti en juillet 2014 pour se lancer dans la course à l’investiture dans le nouveau comté lavallois.

«J’ai l’intention de mettre à profit mon expérience afin d’améliorer le rapport entre le représentant et le citoyen. Ce citoyen, je le côtoie depuis près de vingt ans, étant moi-même résidente du comté. Les citoyens veulent une représentante qui est présente en tout temps, non seulement pendant les élections», a précisé Eva Nassif.

L’aspirante à l’investiture, dont la date demeure toujours à confirmer, a mis en ligne son site internet (evanassif.com) La formation politique a laissé savoir que «toutes les investitures seraient complétées avant le déclenchement des élections».

24 mai dans Marc-Aurèle Fortin

C’est le dimanche 24 mai que se tiendra l’investiture du PLC dans Marc-Aurèle Fortin. La lutte se fera en quatre candidats, soit Yves Robillard, l’ancien président de l’association locale, Jean-François Bélanger, Juliana Lulelaru et Giovanni Giammarella.

Yves Robillard a, aussi, créé sa propre page de candidat (yvesrobillard.com)

Quant aux circonscriptions d’Alfred-Pellan et Laval-Les Îles, les membres ont élus, respectivement, les candidats Angelo Iacono et Faycal El-Khoury.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Savez-vous qu'il y a un autre candidat qui se présente aussi du nom de Ohannes Tufenkjian. Peut-on savoir pourquoi votre journal a choisi de ne parler que de madame Nassif?

    Annie Bodour - 2015-06-23 22:24