Publicité

25 août 2015 - 09:18 | Mis à jour : 09:34

Alfred-Pellan: la députée sortante Rosane Doré-Lefebvre s'active sur le terrain

Par Salle des nouvelles

La députée sortante et candidate officielle du Nouveau parti démocratique (NPD) dans Alfred-Pellan, Rosane Doré Lefebvre, est déjà très active sur le terrain. En compagnie de son équipe de bénévoles, elle sillonne depuis un bon moment la circonscription afin d'aller à la rencontre des gens.

« Je suis fière du travail accompli au cours de mon premier mandat. Ce fut un honneur pour moi de représenter les citoyens d'Alfred-Pellan à Ottawa et de défendre les enjeux qui leur tiennent à coeur. J'espère avoir la chance de continuer le travail que nous avons fait ensemble depuis les quatre dernières années. Une chose est claire, les familles lavalloises peuvent faire confiance au plan de Thomas Mulcair et du NPD. »

Elle rappelle que le plan en question comprend des mesures concrètes « pour favoriser la croissance économique tout en respectant l'environnement, pour aider les PME en créant de bons emplois dans les collectivités, pour augmenter les pensions de retraite publiques et pour rétablir l'âge de la retraite à 65 ans. »

« Avec mon équipe, j'ai eu la chance d'aller à la rencontre des gens de la circonscription. Les Lavallois en ont assez des conservateurs. Ensemble, nous pouvons apporter le changement nécessaire à Ottawa et remplacer Stephen Harper en élisant un gouvernement néodémocrate qui partage nos priorités et nos valeurs. »

Les citoyens sont invités à se joindre à la candidate lors de l'ouverture officielle de son local de campagne qui aura lieu aujourd'hui, à 18 h 30. Le local est situé au 3542, boulevard de la Concorde Est à Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.