Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 août 2018 - 15:00

Forêt

Le député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, soutient la sauvegarde du Bois du Trait-Carré

Le député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, s’est positionné aujourd’hui pour la sauvegarde du Bois du Trait-Carré, un magnifique espace vert du centre-ville de Laval, qui est grandement menacé depuis maintenant quelques mois.

Malgré son acquisition par la Ville de Laval en 2017, cette dernière désire désormais, au prochain conseil municipal, se départir des 7 hectares de terres en friches, soit 60% du bois, pour les laisser à un groupe immobilier.

Représentant l’un des derniers espaces verts au centre-ville, le Bois du Trait-Carré est grandement apprécié des lavallois, de par son emplacement et de par ses bienfaits sur la qualité de vie de ces derniers. Il permet notamment à des milliers de citoyens, dont 1200 personnes âgées, de bénéficier d’un lieu paisible, qui contrecarre les effets néfastes de l’accroissement des îlots de chaleur sur l’île Jésus.

M. Polo a fait l’annonce de son soutien au projet de préservation du bois via ses réseaux sociaux (Facebook et Instagram) et via son site internet (boistraitcarre.com), où les citoyens pourront, dès aujourd’hui, aller signer une lettre adressée à M. Marc Demers, maire de Laval, pour qu’une sauvegarde intégrale du Bois du Trait-Carré soit assurée du côté de l’administration de la ville.

Citation : « Il était important pour moi de joindre ma voix à tous les citoyens inquiets de ma circonscription. Le Bois du Trait-Carré représente l’un des derniers poumons verts du centre-ville de Laval et joue un rôle considérable en ce qui a trait à la qualité de vie des résidents du quartier. Un juste équilibre entre le développement urbain, qui demeure un levier économique important dans notre région, et la préservation de nos espaces verts, se doit d’être mieux défini et défendu. La génération de demain mérite que l’on se positionne clairement lorsque des décisions de cette envergure risquent de nuire à son plein épanouissement sur le long terme. » - Saul Polo, député de Laval-des-Rapides et adjoint parlementaire du ministre des Finances.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.