Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 août 2018 - 08:26 | Mis à jour : 08:34

Les conseillers Aram Elagoz et Sandra El-Helou réintègrent le caucus du Mouvement Lavallois

Toutes les réactions 1

Le conseiller municipal de Renaud, Aram Elagoz, ainsi que la conseillère de Souvenir-Labelle, Sandra El-Helou, annoncent qu’ils réintègrent dès aujourd’hui le caucus du Mouvement Lavallois.

« J’ai rejoint le deuxième groupe en juin dernier parce que j’aspirais à plus de souplesse dans la gestion de notre caucus et parce que je souhaitais être davantage consulté dans la prise de décision. Le processus de médiation a permis des échanges profitables et sains. L’équipe du maire a fait plusieurs propositions de changements dans le fonctionnement de notre caucus qui répondent à mes attentes. Ainsi, je ne vois plus de raisons de retarder davantage mon retour auprès du caucus du Mouvement Lavallois », a soutenu Aram Elagoz.

« Je partage tout à fait le point de vue de mon collègue Aram à l’effet que la médiation a permis des discussions franches, positives et satisfaisantes. Les suggestions qui nous ont été présentées répondent à mes aspirations vis-à-vis de mon implication au sein du caucus. Je considère désormais être mieux outillé pour concrétiser les engagements de notre programme électoral, qui est basé sur les besoins de nos citoyens », a affirmé Sandra El-Helou.

Les deux conseillers ont tenu à rassurer leurs concitoyens de leur dévouement constant à défendre leurs intérêts, à faire en sorte d’améliorer leur qualité de vie, leur mieux-être, avec l’équipe qui a été élue en novembre dernier ; le Mouvement Lavallois.

Réaction du maire Demers

« Je suis très heureux de la décision des conseillers Elagoz et El-Helou et je les accueille à bras ouverts. J’ai toujours cru aux bienfaits de cette médiation et elle porte fruit. La proposition de changements à notre fonctionnement de caucus, présentée le 15 août dernier à l’ensemble des conseillers du Mouvement Lavallois en présence du médiateur, se veut une réponse constructive à leurs demandes. J’espère profondément qu’elle saura en convaincre d’autres de poursuivre leur engagement sous la bannière du Mouvement Lavallois », a conclu le maire, Marc Demers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • PAS surpris; ces 2 personnes sont peu attachés et connaissent très peu notre ville, Je les mets au défis d'une rencontre publique. Ils seraient sous l'influence d'un individu qui se prétend avoir fait élire 3 personnes de sa communauté, Surprenant aussi de voir ces 2 personnes se réassocier avec un maire trouvé COUPABLE de diffamation !

    Lapierre Jean-Jacques - 2018-08-20 08:19