Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 septembre 2018 - 12:19 | Mis à jour : 13 septembre 2018 - 14:04

Des candidats et candidates de Québec Solidaire soutiennent la Marche du FRAPRU

Par Salle des nouvelles

Des candidats de Québec solidaire se sont joints à la Marche de Ville en villages du FRAPRU qui arrivait à Sainte-Rose hier via le pont de la 117. Cette marche, qui doit relier Ottawa à Québec, vise à interpeller les gouvernements provincial et fédéral sur la question de l’accessibilité au logement ainsi qu’à sensibiliser la population aux problèmes des gens mal-logés.

« Québec solidaire est plus que conscient des problématiques auxquelles le FRAPRU s’attaque et qui minent la qualité de vie de plusieurs Québécois, explique Simon Charron, candidat dans Sainte-Rose. C’est pourquoi il est important pour nous de soutenir le FRAPRU ainsi que les 30% de Lavallois qui vivent en logement ».

Actuellement, au Québec, 479 750 ménages locataires consacrent plus de 30 % de leur revenu pour se loger et près de 40 000 personnes en situation de handicap habitent dans des logements qui ne sont pas adaptés à leurs besoins. Quant aux personnes racisées, prestataires d’aide sociale, autochtones vivant en milieu urbain et les ménages avec enfants, ils et elles subissent encore aujourd’hui de la discrimination lors de la location d’un logement.

C’est avec cette problématique en tête que Québec solidaire appuie la démarche du FRAPRU et prévoit la création de 50 000 logements sociaux (qui seront également écoénergétiques), dont 1900 logements à Laval. Le parti souhaite également inscrire le droit au logement dans la Charte québécoise des droits et libertés de la personne et adopter une Politique nationale du logement basée sur l’accès universel à un logement.

« Tous les citoyens, ont droit à un logement décent, salubre, accessible aux personnes à mobilité réduite et abordable et ce, sans subir de discrimination de la part des propriétaires » confirme Graciela Mateo, candidate solidaire dans Laval-des-Rapides, qui se joindra à nouveau cet après-mid à la marche qui partira du Relais communautaire de Laval situé dans sa circonscription pour se rendre à Montréal.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.