Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 septembre 2018 - 13:16

Saul Polo s'engage pour la réussite de l'entrepreneuriat

Par Salle des nouvelles

C’est accompagné de la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, que Saul Polo, député et candidat libéral dans la circonscription de Laval-des-Rapides, a dévoilé son quatrième engagement local de la campagne.

Réunis à la Place publique de l’Université de Montréal (Campus de Laval) avec plusieurs acteurs entrepreneuriaux de la région, M. Polo a annoncé que la réussite du milieu de l’entrepreneuriat à Laval constituerait l’une de ses priorités dans un prochain mandat. 

En effet, s’il est réélu le 1er octobre prochain, M. Polo s’engage à travailler avec la Ville de Laval à l’implantation d’une Maison de l’innovation et de l’entrepreneuriat à Laval. Ce lieu physique serait accessible à tous les entrepreneurs de la région lavalloise et favoriserait les échanges entre ces derniers, les incitant à démarrer des projets innovateurs sur le territoire de Laval.

« La Ville de Laval vit une croissance entrepreneuriale remarquable depuis les dernières années. À travers la diversification des multiples industries qui composent le paysage lavallois, je suis témoin, depuis 4 ans, de la fierté qui habite chaque entrepreneur qui ose se lancer en affaires. Le milieu entrepreneurial de notre région en est un des plus ambitieux et nous nous devons de l’encenser à sa juste valeur, en offrant à nos entrepreneurs les meilleurs outils pour réussir. Permettre à ces derniers de concrétiser  leurs projets avec un lieu d’échanges et de rencontres ne pourra qu’être bénéfique au sentiment d’audace qui règne dans notre ville depuis maintenant quelques années », de dire Saul Poli, député et candidat libéral dans circonscription de Laval-des-Rapides

Pour suivre la campagne de M. Saul Polo, visitez son site internet au saulpolo.ca et suivez ses réseaux sociaux Facebook, Instagram et Twitter.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.