Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 septembre 2018 - 08:28 | Mis à jour : 11:26

Le Parti Québécois s'engage envers les plus vulnérables de Laval

Par Salle des nouvelles

En conférence de presse, Mmes Sylvie Moreau, candidate du Parti Québécois de Vimont et porte-parole régional pour la santé et Nacera Beddad, candidate de Chomedey, ont présenté les engagements du Parti Québécois dans les domaines de la santé, du logement social et des services aux personnes vulnérables, à Laval.

Elles étaient accompagnées des autres candidats du Parti Québécois : Jocelyn Caron (Laval-des-Rapides), Michel Lachance (Mille-Iles), Marc-André Constantin (Sainte-Rose) et Odette Lavigne (Fabre).

Sylvie Moreau a déclaré que « le Parti Québécois avait des solutions crédibles pour améliorer l’accès aux soins de santé et aux logements sociaux pour les Lavallois et les Lavalloises ».

Les premières actions prévues en santé se concrétiseront par un décloisonnement et une revalorisation des métiers et professions des travailleurs et travailleuses en Santé, par une hausse de l’embauche d’employés, une diminution des charges de travail, une augmentation significative des heures de soins à domicile et par le gel immédiat de la rémunération des médecins, tout en assurant à ces derniers des ressources complémentaires et le retour du respect pour cette profession. 551 médecins l’ont démontré lors d’une récente pétition.

Le Parti Québécois propose notamment comme solution l’ouverture des CLSC, de 9h00 à 21h00, 7 jours sur 7, avec des infirmières spécialisées, sur place. Ces mesures auront pour effet principal d’augmenter le taux de fréquentation des cliniques et des CLSC et de désengorger l’urgence à la Cité-de-la-Santé.

En ce qui concerne les logements sociaux, l'objectif est de construire un minimum de 3 000 nouvelles unités par année, en assurant que les sommes prévues par la stratégie fédérale du logement viennent s’ajouter à celles du Québec, afin d’atteindre 5 000 nouvelles unités de logements annuellement.  

Madame Moreau insiste sur le fait que le Parti Québécois promet de contribuer au bien-être des moins nantis et des aînés en encourageant, par ses actions, la rénovation et l’augmentation des logements sociaux à Laval.  

Pour sa part, Mme Nacera Beddad, a présenté les engagements régionaux concernant les personnes âgées, les personnes handicapées et les jeunes itinérants. Elle a affirmé que: « le Parti Québécois a des solutions valables pour les personnes les plus vulnérables de notre société ».

Afin d’aider les personnes âgées à demeurer le plus longtemps possible dans leur demeure, un gouvernement du Parti Québécois s’engage à tenir des États généraux sur les conditions de vie des personnes aînées au Québec, incluant le soutien nécessaire réclamé par les proches aidants.

De plus, il promet d'adopter diverses mesures telles qu’augmenter le soutien à domicile de 100 M$ par année pendant 5 ans, en s’appuyant sur les entreprises d’économie sociale; assurer un financement qui privilégie l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées en bonifiant le programme d’adaptation de domicile et en remettant un crédit d’impôt solidarité de 350 $ par année pour les personnes âgées dont le revenu est en deçà de 35 000 $.

Selon Nacera Bedab, « les libéraux ont manqué à leur devoir envers les personnes âgées car ils ont réduit les services en CHSLD, ne tenant pas compte des besoins en termes de ressources humaines pour les bénéficiaires. S’il y a pénurie de personnel, c’est en grande partie pour des questions de rémunération et de conditions de travail ».

Un gouvernement du Parti Québécois tiendra compte des besoins des personnes handicapées qui veulent développer leur autonomie. Il faut d’abord leur assurer un financement adéquat comme le réclame l’organisme Parents pour toujours, qui comptent garder leur enfant lourdement handicapé à la maison plutôt qu’en centre d’accueil. 60 M$ annuellement pourraient être ajoutés pour la déficience intellectuelle et l’autisme et l’on bonifiera l’offre d’activités de jour afin de favoriser le maintien des acquis pour les personnes de 21 ans et plus.

Afin de répondre aux besoins des parents d’enfants handicapés, un gouvernement du Parti Québécois prévoit investir plus d’argent dans les services de répit, de dépannage et de gardiennage et augmentera le financement des organismes communautaires offrant du soutien et du répit aux proches aidants. Le Parti Québécois révisera le mode de rémunération des employés des ressources intermédiaires et de type familial afin de mieux répondre aux besoins des usagers.

Finalement, en ce qui concerne les itinérants, particulièrement les jeunes qui constituent 60 % des itinérants à Laval, le Parti Québécois s’engage à augmenter les ressources nécessaires à leur bien-être, surtout pour les centres d’hébergement qui  refusent présentement des personnes par manque de places disponibles. C’est le résultat des coupures budgétaires du gouvernement libéral.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.