Publicité
19 octobre 2018 - 12:18 | Mis à jour : 12:51

Laval accueille favorablement le nouveau conseil des ministres à l’Assemblée nationale

Par Salle des nouvelles

Le maire de Laval, Marc Demers, accueille très favorablement la nouvelle composition du conseil des ministres paritaire dévoilée aujourd’hui à l’Assemblée nationale du Québec.

M. Demers se réjouit notamment de la désignation de M. Éric Girard, député de Groulx, au poste de ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval. « Nous avons des enjeux importants à Laval et j’espère vivement que M. Girard saura être un interlocuteur facilitateur à l’avenir », a soutenu le maire Demers.

Le maire Demers salue également la nomination de François Bonnardel au poste de ministre des Transports et de Chantal Rouleau à titre de ministre déléguée aux Transports et responsable de la métropole : « Nous avons de grands projets pour améliorer la mobilité et le transport collectif et nous souhaitons vivement la mise en œuvre du réseau de transport intégré Laval—Basses-Laurentides​​​​. Ainsi, j’ai bon espoir que M. Bonnardel et Mme Rouleau seront des alliés majeurs dans l’amélioration du bien-être des citoyens de Laval et de la couronne nord », a ajouté M. Demers.


Le maire Demers a tenu à féliciter la nouvelle ministre des Affaires municipales, Mme Andrée Laforest avec lequel il souhaite créer une collaboration efficace, notamment dans la poursuite des travaux accroissant l’autonomie des villes.

Enfin, Marc Demers a salué la nomination du député de Sainte-Rose, Christopher  keete, responsable du secrétariat dédié aux Québécois de langue anglophone.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.