Publicité
22 octobre 2018 - 14:09 | Mis à jour : 23 octobre 2018 - 10:59

Une opposition officielle expérimentée et déterminée

Par Salle des nouvelles

Le chef de l'opposition officielle, M. Pierre Arcand, a attribué à chacun des membres de son équipe les responsabilités qu'ils devront assumer dans le cadre des travaux parlementaires.

Voici la liste des porte-paroles dans les divers domaines d'intervention de l'État :

  • Francine Charbonneau : les Aînés, Proches aidants et Lutte contre l'intimidation ;
  • Saul Polo : Énergie, Ressources naturelles, Forêts, Faune et Parcs ; 
  • Jean Rousselle : Travail, Éthique et Intégrité des marchés publics
  • Monique Sauvé :Emploi et Solidarité sociale.

Les députés libéraux se réuniront au Centre de villégiature l'Entourage situé au Lac-Beauport du 23 au 25 octobre afin d'établir les actions qu'ils mèneront au cours des prochaines semaines et pour se préparer à la rentrée parlementaire.

« L'ensemble des forces combinées de l'équipe nous permettent d'être une opposition officielle redoutable. Le gouvernement a plusieurs explications à fournir aux Québécois et nous nous assurerons qu'il y réponde. Les porte-paroles investiront temps et efforts au cours des prochaines semaines afin d'assurer une pleine maîtrise de leurs dossiers lors de la rentrée parlementaire. J'ai confiance en chacun des députés du caucus libéral et ensemble nous travaillerons à relancer notre parti », de dire Pierre Arcand, Chef de l'opposition officielle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.