Publicité
13 décembre 2018 - 15:14

Laval joint les rangs du Mouvement national des Québecoises et Québécois

Par Salle des nouvelles

Le samedi 8 décembre dernier, lors de la 73e Assemblée générale annuelle de ses membres, que la grande famille du Mouvement national des Québécoises et Québécois s’est agrandie. En effet, à l’issue d’un vote de ses membres présents à cette AGA, le MNQ a accueilli deux nouvelles Sociétés au sein de sa Fédération dans les régions de la Côte-Nord et Laval.

Depuis sa création en 1947, plusieurs Sociétés nationales de Québécoises et Québécois et de Sociétés Saint-Jean-Baptiste se sont affiliées afin de créer le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ), anciennement connu sous le nom de Fédération des Sociétés Saint-Jean-Baptiste. Issu de la société civile, indépendant des partis politiques et fédérant des Sociétés membres partout au Québec, la mission du MNQ et de ses Sociétés est de défendre et promouvoir l’identité québécoise, prioritairement sa langue, son histoire, sa culture et son patrimoine.

En prenant part aux débats dans la société civile, en organisant des colloques et en publiant des études entre autres, le MNQ participe activement à la définition de l’identité nationale contemporaine. Il agit également depuis 35 ans comme coordonnateur de la Fête nationale sur l’ensemble du territoire, mandaté par le gouvernement du Québec.

« La Société nationale du Québec à Laval est très fière d’intégrer les rangs du MNQ dont elle partage à la fois la mission et les objectifs. Elle remercie tous les membres présents à l’Assemblée générale qui, par leur appui unanime, nous ont témoigné leur confiance, ainsi que nos propres membres et les diverses personnalités de Laval qui nous ont soutenus tout au long de nos démarches. Déjà, nous sommes impatients de nous mettre au travail afin de démontrer à toutes les Sociétés qu’elles ont eu raison de croire en nous », a déclaré monsieur Jean Desautels, président de la Société nationale du Québec à Laval.

« Le MNQ est fier d’annoncer que chaque région administrative du Québec compte désormais une Société membre à part entière. Ainsi, les citoyens de régions éloignées comme celle de la Côte-Nord pourront maintenant compter sur une Société qui travaille avec eux et qui partage les mêmes objectifs que le Mouvement. Quant à Laval, la troisième région la plus populeuse du Québec, nous sommes certains que la SNQ de Laval saura être un apport important pour le MNQ afin notamment de préserver le caractère francophone de cette grande ville » a ajouté monsieur Etienne-Alexis Boucher, président du Mouvement national des Québécoises et Québécois.

De gauche à droite, Norman Dansereau, v.-p., Fête nationale SNQL, Micheline Boucher Granger, v.-p. Finances SNQL, Jean Desautels, président SNQL, Étienne Alexis Boucher, président MNQ, Johanne Larocque, v.-p.  commémorations SNQL, Jean Pontbriand, secrétaire SNQL.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.