Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Élections fédérales 2019

Alfred-Pellan parlera d'environnement le 3 octobre prochain

durée 06h00
17 septembre 2019
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Laval invite les candidats de la circonscription d’Alfred-Pellan à Laval à mettre à leur agenda la tenue de 100 débats non partisans sur l’environnement un même soir, à travers le pays, durant la campagne fédérale.

Grâce à L’environnement, parlons-en, le 3 octobre 2019 deviendra la deuxième plus importante journée de la campagne électorale fédérale de 2019.

Le CRE de Laval est heureux de contribuer au dialogue démocratique sur les enjeux environnementaux. Partout au Canada, des groupes et organisations locales sont à l’œuvre pour organiser des débats dans leur circonscription, avec plus de 90 débats déjà confirmés à l’heure actuelle, dont 26 au Québec. Les candidats d’Alfred-Pellan pourront profiter de cette occasion pour faire connaître leur position sur ce thème crucial.

À l’heure actuelle, les candidats des six partis politiques fédéraux d’Alfred-Pellan ont reçu l’invitation au débat, quatre d’entre eux ont déjà confirmé leur présence. Le débat de la circonscription d’Alfred-Pellan à Laval se tiendra le 3 octobre, de 19 h à 21 h, au Collège Montmorency.

Les électeurs sont les vrais décideurs

L’environnement, parlons-en est une tribune non partisane, axée sur les solutions s’adressant aux Canadiens et Canadiennes qui veulent en savoir plus sur le niveau d’ambition environnementale de tous les partis politiques et candidats et voir nos leaders politiques collaborer à la mise en place d’un avenir sain et sécuritaire pour l’environnement.

C’est la première fois que se tiendront au Canada des débats de fonds de cette envergure sur le thème de l’environnement, auxquels tous les candidats sont conviés à participer.

« En tant que citoyenne et citoyen, il est de notre devoir et de notre responsabilité de participer au débat politique afin que nous puissions faire un choix éclairé et surtout, de ne pas laisser notre avenir entre les mains de quiconque. Dans un contexte où notre environnement, la capacité de support des écosystèmes et notre démocratie sont de plus en plus fragilisés, aller voter est certainement une avenue plus garante pour notre avenir à tous », souligne Guy Garand, directeur du Conseil régional de l’environnement de Laval.

Pour confirmer votre présence au débat dans Alfred-Pellan, visitez : 100debates.ca/alfred-pelland. Consultez également la page Facebook de l'événement.

Pour suivre les événements organisés à travers le Québec et le Canada, visitez les pages des différents événements sur Facebook.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 juin 2022

Assurance médicaments: gel de la prime maximale et de la franchise

Il n’y aura pas d’augmentation d’ici un an du montant maximal de la prime annuelle du régime public d’assurance médicaments (RPAM) du Québec, qui restera donc à 710 $ jusqu’au 30 juin 2023. La décision a été entérinée par le Conseil des ministres à la suite d’une recommandation du conseil d’administration de la Régie de l’assurance maladie du ...

22 juin 2022

Anne Casabonne est confirmée candidate conservatrice dans Iberville

Lors de la soirée en hommage à la carrière politique de la députée sortante, madame Claire Samson, le chef du Parti conservateur, monsieur Éric Duhaime, a confirmé la candidature d’Anne Casabonne dans la circonscription d’Iberville en vue des élections provinciales le 3 octobre prochain. Plus de 250 personnes étaient rassemblées à l’Érablière au ...

22 juin 2022

Sondage: les Québécois sont d'accord avec les chèques, selon Legault

Les Québécois aiment les chèques offerts par le gouvernement pour lutter contre l’inflation, déduit le premier ministre François Legault d’un sondage publié mercredi, en laissant miroiter des baisses d’impôt en 2023. Le coup de sonde Léger Marketing commandé par Québecor suggère pourtant que le gouvernement caquiste aurait baissé dans les ...