Publicité
18 septembre 2019 - 15:00

Québec a accordé 33 000 $ à des festivals et événements se tenant à Laval cet été

Par Salle des nouvelles

Alors que la saison estivale tire à sa fin, le gouvernement du Québec annonce avoir accordé son appui financier à deux festivals et événements venant bonifier l'offre touristique de la région de Laval. Au total c'est 33 000 $ qui ont été accordés à Laval par l'entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques.

Ce programme permet de soutenir des initiatives qui encouragent le développement d'une offre touristique diversifiée et attrayante partout au Québec. En attirant d'année en année des milliers de visiteurs, les festivals et événements génèrent d'importantes recettes économiques et touristiques dans toutes les régions du Québec. 

À Laval, le Festival Diapason a pu bénéficier d'une aide financière de 20 000 $ alors que le Festival des bières de Laval s'est vu remettre 13 000 $

« Votre gouvernement est très fier d'avoir contribué au succès des festivals et événements se déroulant dans la région touristique de Laval cet été. Ces rendez-vous estivaux constituent un apport économique essentiel pour la région de Laval et permettent au Québec de rayonner aux quatre coins du monde. En attirant de nombreux visiteurs d'ici et d'ailleurs, ils contribuent à la diversification de notre offre touristique, en plus de générer d'importantes retombées économiques pour la région et le Québec », soulignait Caroline Proulx, ministre du Tourisme.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.