Publicité
2 octobre 2019 - 07:30

Les Lavalloises et les Lavallois sont invités à se prononcer sur le bilan de Marc Demers

Élection partielle dans Marc-Aurèle-Fortin : Francine Leblanc annonce sa candidature

Par Salle des nouvelles

Action Laval, principal groupe d’opposition à la Ville de Laval, a désigné Francine LeBlanc, une femme engagée dans sa collectivité et reconnue pour son leadership, comme candidate dans Marc-Aurèle-Fortin dans le cadre de l’élection partielle qui aura lieu le 24 novembre prochain.

Lavalloise depuis l’âge de quatre ans, Francine LeBlanc possède une vaste expérience dans le secteur pharmaceutique ainsi qu’en milieux hospitalier et clinique. Gestionnaire efficace et leader inspirante, elle a su se distinguer au fil des ans comme une championne dans l’art de tisser des liens avec les gens et de comprendre leurs besoins et leurs préoccupations.

« Je suis honorée qu’Action Laval m’ait choisie comme candidate dans Marc-Aurèle-Fortin et je suis impatiente de me mettre au travail pour améliorer le quotidien des gens du district et de l’ensemble de notre belle ville », a déclaré Mme LeBlanc. « Les résidents de Marc-Aurèle-Fortin ont besoin d’une personne qui les représentera avec énergie et passion à l’Hôtel de Ville. Je suis cette personne. »

« Nous sommes très fiers d’accueillir Francine LeBlanc dans notre équipe dans le cadre de cette importante élection partielle qui donnera le ton à la campagne électorale de 2021. Francine est bien enracinée dans sa collectivité et comprend très bien les besoins des Lavalloises et des Lavallois. Elle travaillera sans relâche pour bien servir ses concitoyens et montrer qu’Action Laval est la seule alternative possible au parti défaillant de Marc Demers », a affirmé Archie T. Cifelli, chef intérimaire d’Action Laval. 

« Cette élection partielle est ni plus ni moins un référendum sur Marc Demers et son équipe, qui ne sont pas à l’écoute des besoins de la population lavalloise », a pour sa part souligné Michel Poissant, chef du conseil d’Action Laval et conseiller municipal de Vimont. « Il suffit de penser aux pistes cyclables aménagées sans plan intelligent, au fiasco du marquage bleu et blanc en bordure des trottoirs et aux nids de poule qui ne sont toujours pas réparés – et comme si ce n’était pas assez, M. Demers refuse de geler les taxes. Action Laval a en Francine une candidate qui incarne l’efficacité, l’ouverture et le dynamisme. Elle sera à l’écoute des citoyens et pensera d’abord et avant tout à leurs besoins. »

« Pour nous, cette élection partielle porte sur l’âme, le cœur et l’avenir de Laval. En élisant Francine LeBlanc, les électeurs de Marc-Aurèle-Fortin seront les premiers à dire haut et fort qu’ils ne veulent plus de la mauvaise gestion de Marc Demers. Bref, cette élection porte sur deux visions : le statu quo ou le changement. L’élection de Francine sera le point de départ de ce changement plus que nécessaire », a conclu David De Cotis, conseiller de Saint-Bruno et ancien vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.