Publicité
25 mars 2020 - 11:40

PANDÉMIE COVID-19

COVID-19 : le fédéral donnera 2 000 $ par mois aux travailleurs mis à pied

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Cette nuit, la Chambre des communes a adopté le projet de loi de 82 G$ d’aide d’urgence aux Canadiens. Dans ce plan, on retrouve entre autres la nouvelle prestation canadienne d’urgence qui viendra appuyer tous les travailleurs mis à pied.

Durant les 4 mois à venir, les travailleurs qui ont perdu leur emploi à cause de la COVID-19, qu’ils soient à temps plein, à temps partiel, à contrat ou travailleur autonome auront le droit de recevoir 2 000 $ chaque mois. De plus, les personnes malades, en quarantaine, qui prennent soin de quelqu’un atteint de la COVID-19, d’enfants ou d’aînés auront accès également à cette aide. Le gouvernement canadien ajoute à cela ceux qui ont toujours leur emploi, mais qui ne reçoivent aucun salaire.

Un portail en ligne sera fonctionnel dans les prochains jours et les demandeurs devraient recevoir le premier montant 10 jours après la demande.

Dans l’aide direct aux Canadiens on trouvera aussi une bonification de l’allocation canadienne pour enfant et un gèle des remboursements des prêts étudiants pendant 6 mois.

« La semaine dernière près d’un million de personnes a demandé l’assurance-emploi. La vérité difficile c’est que les gens sont dans la rue à cause de ce virus et se préoccupent de l’avenir. J’aimerai que vous sachiez que nous serons-là, vous pouvez compter sur nous », premier ministre du Canada, Justin Trudeau. 

Assurance-emploi

Le premier ministre indique que ceux ayant fait une demande auprès de l’assurance-emploi devraient recevoir le premier chèque autour de Pâques. Il est possible également pour ceux qui normalement n’ont pas le droit à cette aide de faire la demande.

Situation actuelle au Canada

Ce matin, on dénombrait à travers le pays 2 892 cas confirmés, 28 morts et 186 rétablis.

À lire également : 

Justin Trudeau promet une aide financière rapide aux employés et entreprises
COVID-19 : « C’est assez ! Ça suffit ! » prévient Trudeau aux récalcitrants

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.