Publicité

9 mai 2020 - 13:00

Réunion le 6 mai dernier

Conseil exécutif: acquisition de lots et subvention à l'Office d'habitation

Par Salle des nouvelles

Les membres du comité exécutif, réuni le 6 mai, ont acté deux décisions financières importantes.

 

Acquisition de lots à des fins de conservation des milieux naturels

La Ville de Laval a fait l’acquisition de cinq lots à des fins de conservation, dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie lavalloise d’acquisition des milieux naturels.

Des investissements de 136 400 $ ont permis de protéger 3 247 mètres carrés de milieux naturels. Deux de ces lots, compris dans le bois de l’Équerre, sont situés au cœur d’une érablière à caryer cordiforme de plus de 90 ans. Les trois autres lots, cette fois situés dans le quartier Val-des-Brises, protègent une partie du cours d’eau des terres noires.

Ces acquisitions, adjacentes à des propriétés de la Ville de Laval, permettent de consolider deux secteurs de valeur écologique élevée, d’améliorer la connectivité des milieux naturels et de faciliter l’accès à la nature pour les citoyens.

 

Subvention au montant de 94 600 $ à l'Office municipal d'habitation de Laval

Les membres du comité exécutif ont octroyé une subvention de 94 600 $ à l’Office municipal d’habitation de Laval pour le financement de son service d'aide à la recherche de logement (SARL).

À l'approche du 1er juillet, le contexte actuel du marché de l'immobilier (faible taux d'inoccupation, augmentation des loyers, etc.), doublé par la crise sanitaire de la COVID-19, fait craindre des situations problématiques à de nombreux ménages lavallois qui n'auront pas de logement à leur disposition. Ce financement permettra à l'OMH Laval d’offrir aux Lavallois un accès rapide au SARL.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.