Publicité

3 juin 2020 - 19:00

Un mandat de la Ville de Laval

Octroi du contrat pour les mesures préférentielles pour autobus sur l’avenue des Bois

Par Salle des nouvelles

Lors de la séance du conseil municipal d'hier, la Ville de Laval a procédé à l’octroi du contrat pour la mise en place de mesures préférentielles pour autobus (MPB) sur le corridor de l'avenue des Bois, d'une partie de l'autoroute 440 et du boulevard Chomedey. Les travaux, qui débuteront ce mois-ci, seront exécutés par Roxboro Excavation.

L’entrepreneur a pour mandat la mise en place des éléments suivants :

  • Mesures préférentielles pour autobus sur l’accotement;
  • Mesures prioritaires aux feux de circulation;
  • Modifications géométriques au gabarit de rue et aux intersections;
  • Modifications aux feux de circulation;
  • Aménagement d’un stationnement incitatif temporaire (environ 500 places);
  • Réaménagement de la trame urbaine (éclairage de rue, structure de chaussée, drainage de surface, piste cyclable, aménagement paysager, etc.);
  • Mesures d’atténuation appropriées aux milieux naturels en conformité avec les exigences du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC);
  • Plantation d’arbres et d’arbustes sur les aires de travail, à l’exception des terrains agricoles, et remise à neuf du sentier à la fin des travaux.

« Je me réjouis que les mesures d’atténuation réclamées pendant la construction du Réseau express métropolitain (REM) prennent forme », assure Nicholas Borne, membre du comité exécutif responsable des dossiers de transport et conseiller de Laval-les-Îles. « À terme, il s’agira certainement d’une attrayante solution de remplacement à l’automobile. »
 
Pour rappel, en février dernier, la Ville de Laval annonçait avoir été mandatée par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) pour assurer la conception et la réalisation des infrastructures requises pour l’implantation de mesures préférentielles pour autobus (MPB) sur un tracé qui inclut l’avenue des Bois.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.