Publicité

15 octobre 2020 - 11:38 | Mis à jour : 11:43

Un nouveau souffle pour les entreprises

Le maire de Laval gèle les taxes pour 2021

Par Salle des nouvelles

Le maire de Laval, Marc Demers, a annoncé aujourd’hui que les taxes foncières seront gelées pour les secteurs résidentiel, commercial, industriel et agricole pour le budget 2021.
 
« Déjà, en mai dernier, étant donné l’impact économique sans précédent de la pandémie sur l’ensemble des contribuables lavallois, nous avions manifesté l’intention de geler les taxes pour 2021. Les efforts faits cette année pour réduire les dépenses ainsi que la gestion rigoureuse et responsable des finances publiques, ce que nous pratiquons depuis 2014, nous permettent de l’annoncer aujourd’hui. En cette période où tout le monde peine à souffler, face aux sacrifices nécessaires qui nous sont demandés, nous voulions offrir cette bouffée d’air frais aux contribuables lavallois », a affirmé le maire de Laval, Marc Demers.

Un nouveau souffle pour les entreprises
 
Le report des paiements de taxes municipales au 1er septembre avait déjà permis aux citoyens de planifier leur budget familial, même si la plupart s’étaient acquittés de leur avis d’imposition aux dates initialement prévues.
 
Lors de son annonce, le maire a de plus indiqué que les entreprises lavalloises étaient, elles aussi, durement frappées.

« Nous voulions faire en sorte que les commerces et les entreprises puissent aussi profiter du gel de taxes. La santé économique de la Ville passe en grande partie par celle de ses gens d’affaires », a-t-il déclaré en rappelant également que la Ville avait déposé un Plan de relance économique le 2 juillet dernier. 
 
Pour faire écho aux propos du maire, la Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL) a tenu à saluer la nouvelle : « La communauté d’affaires de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval reconnaît l’effort de la Ville de vouloir soulager le fardeau des entreprises et accueille favorablement cette mesure solidaire », a précisé Michel Rousseau, associé principal chez Rousseau Lefebvre et président du conseil d’administration de la CCIL.

« En dessous du taux de l’inflation projetée »
 
Soulignant le record de participation obtenu par le Défi 100 % local 2020, le maire a affirmé que pour favoriser l’achat local et le mettre en valeur, il fallait donner un encouragement aux agriculteurs lavallois en gelant également leurs taxes foncières pour 2021.
 
« Le budget 2021, qui sera déposé au Conseil municipal, nous permet de nous situer encore une fois en dessous du taux de l’inflation projetée tout en démontrant notre appui à l’ensemble des contribuables lavallois, qui affronte une situation sans précédent », a conclu le maire Marc Demers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.