Publicité

26 janvier 2021 - 18:00

Justin Trudeau évoque d’éventuels problèmes avec les chaînes d’approvisionnement

Nouvelles mesures concernant les voyageurs : Ottawa reporte encore son annonce

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Même si Ottawa affirme depuis plusieurs jours qu’il entend serrer davantage la vis aux voyageurs pour freiner la pandémie, il faudra encore patienter pour connaître les nouvelles mesures que le gouvernement fédéral imposera.

Le premier ministre Justin Trudeau a répété ce matin lors d’un point de presse, devant sa résidence de Rideau Hall, que ces mesures additionnelles pour décourager les voyages à l’étranger seront annoncées très bientôt, précisant en anglais que ce sera dans les prochains jours.

Et toutes les options, notamment les demandes des premiers ministres François Legault du Québec et Doug Ford de l’Ontario, restent sur la table, a ajouté le premier ministre, y compris la mise en quarantaine obligatoire dans un hôtel aux frais des voyageurs de retour au pays.

Pressé de questions sur la complexité de mettre en place ces nouvelles mesures, M. Trudeau a évoqué d’éventuels problèmes de livraison de produits essentiels pour justifier ce nouveau report.

Transport de biens

« Dans beaucoup d’appareils commerciaux avec des passagers, il y a aussi des biens qui sont transportés, a rappelé Justin Trudeau. Nous allons regarder les impacts possibles sur nos chaînes d’approvisionnement et comment on peut augmenter encore plus nos mesures, mais parce qu’on a déjà des mesures extrêmement fortes, il faut qu’on s’assure que celles qu’on ajoutera seront les bonnes. On dépend d’avions qui viennent de partout dans le monde pour notre nourriture, des produits pharmaceutiques et la livraison de biens essentiels. »

Le premier ministre a répété que depuis près d’un an, les frontières du Canada sont fermées aux voyageurs étrangers.

« Nos mesures frontalières sont vigoureuses et adaptées à la situation qui évolue et elles fonctionnent, a soutenu M. Trudeau. Présentement, il y a seulement un très petit pourcentage de cas qui proviennent de Canadiens qui reviennent au pays. Mais chaque cas est un cas de trop. Je le répète, ce n’est pas le temps de voyager, surtout pas pendant la semaine de relâche qui s’en vient. »

Vaccination

En ce qui concerne la vaccination, Justin Trudeau a soutenu que le PDG de Moderna lui a assuré ce matin qu’Ottawa allait recevoir les doses prévues de son vaccin, même la Commission européenne a prévenu qu'elle pourrait contrôler les exportations de vaccins à l'extérieur de l'Europe.

Comme prévu, avant la fin mars, 4 millions de doses du vaccin de Pfizer seront également livrées, a indiqué M. Trudeau.

D’ici septembre, tous les Canadiens désirant recevoir le vaccin pourront le faire selon lui.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.