Publicité

17 septembre 2021 - 17:00

Pour une ville internationale

Action Laval souhaite créer un centre de foire

Par Salle des nouvelles

Sophie Trottier, la candidate à la mairie de Laval aux élections de novembre prochain et cheffe d’Action Laval—Équipe Sophie Trottier, en compagnie de David De Cotis, conseiller municipal du district Saint-Bruno, ont présenté un élément phare de la plateforme électorale de leur formation politique, le Centre de foire de Laval.

D'après elle, depuis de nombreuses années, les entreprises de la grande région métropolitaine et le Québec perdent des opportunités d’affaires parce qu’il n’y a pas de centre de foire d’envergure. Laval a une occasion unique d’offrir à la région de la métropole l’espace pour mettre en place une infrastructure de niveau international.

« Nous croyons fermement que Laval a ce qu’il faut pour prendre une envergure internationale. Nous présentons un projet qui changera le rôle de notre municipalité dans la région, » a souligné la candidate. « Nos entreprises, notre économie et nos citoyens y trouvent tous leur compte. Nous devons cesser de nous comporter en banlieue et commencer à avoir une vision de leader régional. Les citoyens de Laval veulent être fiers de leur Ville. »

Le Centre de foire de Laval pourra accueillir des salons de calibre international tout au long de l’année. La salle multifonctionnelle pourra être aménagée pour recevoir des compétitions internationales, ainsi qu’une équipe semi-professionnelle ou une équipe de développement de la NBA. L’ensemble de ces activités assureront des revenus et des emplois directs et indirects tout au long de l’année.

« C’est un projet qui est important pour Laval, la région métropolitaine et le Québec en entier, » d'insister Monsieur De Cotis. « J’ai participé à de nombreux comités des différentes instances de la Ville de Laval et du Conseil régional des élus. C’est le type de projets que nous recherchions pour repositionner la Ville. »

De plus, avec son toit vert, son autonomie énergétique et son ouverture sur les espaces verts qui seront préservés du côté ouest du Carré Laval, le centre pourra servir de modèle de développement durable.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.