X
Rechercher
Publicité

La Ville adopte officiellement son budget

Les faits saillants du budget 2022 de la Ville de Laval

durée 07h00
19 janvier 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Catherine Deveault

C’est un budget réaliste et équilibré s’élevant à près de 970 M$ qui a été adopté par le conseil municipal de la Ville de Laval lors d’une assemblée extraordinaire tenue le 12 janvier.

En effet, la Ville a réussi à maintenir la hausse des taxes à un niveau inférieur à l’inflation et sa bonne situation financière lui permet de déposer un budget qui répond aux besoins croissants de la population tout en assurant des services municipaux de qualité. Le programme triennal d’immobilisations (PTI) 2022-2024 sera quant à lui présenté à la fin janvier comme prévu.

« Je suis heureux d’amorcer la nouvelle année en franchissant cette étape importante. Nos priorités demeurent celles annoncées : améliorer la sécurité des citoyens et des employés de la Ville, optimiser les services et l’expérience citoyenne, maintenir nos saines pratiques environnementales et, bien entendu, continuer notre gestion exemplaire des finances. »

— Stéphane Boyer, maire de Laval

Faits saillants du budget 2022

  • Budget équilibré de 969,9 M$.
  • Hausse de la taxation sous le seuil de l’inflation, et ce, pour les secteurs résidentiel, commercial, industriel et agricole.
  • Majoration de la tarification des services de l’eau (15 $) et de celle du transport régional (5 $).
  • 1,7 M$ prévu notamment pour lutter contre le proxénétisme, le crime organisé et la violence par armes à feu sur le territoire de Laval.
  • Plus de 0,2 M$ afin de poursuivre la démarche Nouveau regard en vue de renforcer les valeurs d’équité, d'inclusion et de diversité dans les pratiques institutionnelles.
  • 2,5 M$ pour le Programme Rénovation Québec afin qu’il soit maintenu et amélioré.
  • Contribution de la Ville de Laval au transport collectif et à la mobilité durable, soit plus de 6 M$ à la STL et l’ARTM.
  • 1,8 M$ accordé à la mise en service des écocentres lavallois et 1,3 M$ attribué au transport des matières recyclables.
  • 1,9 M$ pour les travaux d’amélioration des opérations de déneigement et 1,7 M$ pour la gestion dynamique du stationnement alternatif.
  • 285 k$ sont alloués au soutien de l’ouverture du nouveau Centre d’interprétation des biosciences Armand-Frappier (CIBAF), dans le cadre de la création d’un pôle de culture scientifique en partenariat avec le Cosmodôme.
  • 2 M$ pour accueillir la 55e Finale des Jeux du Québec prévue initialement en 2020 et qui aura lieu en 2022.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

L’économie québécoise perd de dizaines millions de dollars de retombées économiques chaque semaine

Reconnaissant que la grève illimitée des ingénieurs de l’État engendre des impacts financiers majeurs sur l’industrie de l’entretien des routes, Bitume Québec constate que ce conflit de travail entraîne une quasi-paralysie des activités reliées à la réhabilitation, au pavage et à l’entretien du réseau routier sous la responsabilité du MTQ. « Les ...

durée Hier 14h30

Financement des partis: le PQ coiffe de peu le PCQ

À moins de cinq mois des élections générales au Québec, la course au financement est serrée: le Parti québécois (PQ) vient de repasser devant le Parti conservateur (PCQ) d’Éric Duhaime. Traditionnellement champion du financement populaire, le PQ avait été déclassé ces derniers mois par la montée foudroyante du PCQ. Fin février, le PCQ avait ...

durée Hier 13h00

« Les jeunes doivent prendre part à la démocratie. Ils doivent voter. Il faut trouver des solutions ! » - Louise Lortie

En réponse au taux de participation famélique lors de la dernière élection municipale, la conseillère de Marc-Aurèle-Fortin et élue de Parti Laval, Mme Louise Lortie, a déposé, le 3 mai dernier, un avis de proposition visant à confier au Comité consultatif jeunesse. Ce mandat étudierq la question de la participation électorale des jeunes ...