X
Rechercher
Publicité

Après la semaine de relâche

Retrait du port du masque pour les élèves du primaire et du secondaire

durée 08h00
23 février 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Selon plusieurs médias, le port du masque obligatoire dans les écoles primaires et secondaires sera aboli au retour de la semaine de relâche. Le gouvernement du Québec devrait en faire l’annonce par communiqué cet après-midi.

Le premier ministre a pris la décision de ne pas tenir de conférence de presse et avec les allégements des mesures sanitaires, il a l’intention de moins recourir à cette formule pour ce qui touche la COVID-19. 

C’est la Santé publique qui a finalement donné son accord pour que les enfants puissent à nouveau aller à l’école sans porter le masque en classe. Selon les données, il y aurait plus de 2 millions de Québécois qui auraient attrapé le variant Omicron, dont une bonne quantité d’enfants. De plus, le nombre d’enfants contaminés serait à la baisse. 

Cette consigne ne touche malheureusement pas les Cégeps et les universités. 

Rappelons que Québec avait annoncé le retrait du passeport vaccinal partout à partir du 14 mars et que la plupart des mesures ne seraient plus d’actualité. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 mai 2022

Projet de loi sur l'aide médicale à mourir: Dubé retire un article controversé

Le ministre de la Santé s’incline devant les critiques et accepte de retirer un article controversé de son projet de loi sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir (AMM). Christian Dubé a annoncé jeudi en point de presse à l’Assemblée nationale qu’il renonçait à élargir l’AMM aux personnes souffrant d’un handicap neuromoteur grave, comme la ...

26 mai 2022

Une victoire pour la reconnaissance des impacts de la violence conjugale et familiale sur les femmes violentées et leurs enfants

La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) tient à saluer le nouveau jugement de la Cour suprême du Canada, dans la cause Barendregt c. Grebliunas, stipulant que le déménagement des enfants du couple pour aller vivre avec leur mère, dans une autre région que celle du conjoint violent, était dans leur meilleur intérêt.  Les juges ...

26 mai 2022

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...