Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Laval

Pour un mode hybride de la période de questions des citoyens

durée 10h30
28 février 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Une semaine après l’annonce du retour en présentiel des membres du conseil municipal et des citoyennes et des citoyens à l’hôtel de ville de Laval, le chef par intérim de Parti Laval et conseiller de Fabreville, M. Claude Larochelle, annonce qu’il entend déposer une proposition visant à permettre le mode hybride pour la période de questions des citoyens lors de la séance de mardi.

L’objectif de cette proposition est de rendre possible la transmission des questions citoyennes par courriel ou en personne, au choix, plutôt que d’obliger le déplacement pour pouvoir participer à la vie démocratique lavalloise.

« Je suis persuadé que c’est le souhait de tous les élus de favoriser la participation citoyenne à la politique municipale. J’espère que ma proposition saura donc rallier l’ensemble des membres du conseil municipal. », déclare M. Claude Larochelle.

Une question d’interprétation

Le règlement L-12286, qui dicte la procédure de séance et les règles de régie interne du conseil municipal, ne prescrit pas la manière dont doivent être transmises les questions citoyennes.

« La seule consigne que le citoyen doit suivre, c’est de “remettre le formulaire d’enregistrement au greffier ou à la personne désignée par le greffier entre 60 et 15 minutes avant le début de la séance du Conseil”, comme le stipule l’article 13.3 c) du règlement. Le conseil a donc toute la latitude d’accepter les formulaires de questions citoyennes sans devoir procéder à une modification règlementaire. », explique l’élu de Fabreville.

« Quand la pandémie est arrivée, le comité exécutif a changé la procédure habituelle afin de pouvoir continuer à fonctionner. Cette situation, que nous pensions temporaire, a finalement duré près de deux ans. Avec le retour à la normale qui s’amorce, une modification plus permanente s’impose afin de respecter les préférences et les nouvelles habitudes des Lavalloises et des Lavallois. » ajoute la conseillère de Marc-Aurèle-Fortin, Mme Louise Lortie.

« La majorité des grandes entreprises l’a fait, en mettant sur pied une politique de télétravail, qui offre la possibilité aux employés de choisir l’endroit où ils et elles souhaitent travailler. C’est un peu la même chose que nous voulons faire, donner plus de souplesse aux citoyennes et aux citoyens qui veulent profiter des séances du conseil municipal pour s’adresser aux élus et s’exprimer publiquement sur un enjeu ou une problématique. », mentionne M.Claude Larochelle.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

COVID-19: le gouvernement fédéral ne chantera vraisemblablement pas victoire

Contrairement au président américain Joe Biden qui a déclaré cette semaine que la pandémie de COVID-19 «était terminée», le gouvernement fédéral canadien ne compte pas chanter victoire trop rapidement. Au cours de son passage à New York, le premier ministre Justin Trudeau a rappelé lors d'une conférence de presse que les hôpitaux de l'ensemble du ...

22 septembre 2022

Trudeau et Poilievre s'affrontent dans de premiers échanges en Chambre

Le premier ministre Justin Trudeau et le nouveau chef de l'opposition officielle, Pierre Poilievre, ont opposé leurs visions sur les meilleures façons de lutter contre la hausse du coût de la vie, jeudi, au cours de premiers échanges en période des questions aux Communes. Le leader conservateur a réitéré ses demandes que les libéraux annulent ...

22 septembre 2022

Légalisation du cannabis au Canada: les conséquences de la loi scrutées à la loupe

On s’attend à ce que les ministres fédéraux lancent jeudi l'examen tant attendu de la législation du gouvernement sur le cannabis. En octobre 2018, les libéraux ont levé une interdiction d’un siècle sur la consommation et la vente de cannabis à des fins récréatives, en prévoyant qu’ils allaient réexaminer la loi trois ans après son entrée en ...