Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Annonce du premier ministre François Legault

De nouvelles certifications pour mieux identifier les produits québécois

durée 09h30
15 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Les produits conçus et fabriqués au Québec pourront être plus facilement identifiables sur les tablettes d’ici cet automne, grâce à de nouvelles marques de certification. 

Les articles des entreprises québécoises pourront se voir apposer un logo avec une fleur de lys en fonction de trois niveaux de certification: «Produit du Québec», «Fabriqué au Québec» et «Conçu au Québec», a annoncé jeudi le premier ministre François Legault, de passage à Lac−Mégantic. 

«Quand on achète québécois, on est doublement gagnant parce qu’on encourage des travailleurs, des entreprises québécoises. (...) Mais moi le premier, quand je vais dans un magasin, ce n’est pas toujours clair si le produit est québécois ou s’il n’est pas québécois», a affirmé M. Legault en conférence de presse, accompagné de la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, et du député de Mégantic, François Jacques. 

Le premier niveau «Conçu au Québec» vise un produit dont la main−d’œuvre affectée aux activités de design et de conception est entièrement localisée au Québec.

Le deuxième niveau «Fabriqué au Québec» est pour un produit dont la majeure partie de la transformation a été effectuée dans la province.

Le troisième niveau «Produit du Québec» —  le «meilleur et qu’il faut chercher le plus», selon M. Legault  — concerne un produit dont au moins 85 % de sa fabrication, incluant les matières premières, sa transformation et son assemblage, est réalisée au Québec.

L’accréditation débutera d’abord avec les entreprises ayant signifié leur intérêt sur le site Les Produits du Québec, l’organisme sans but lucratif ayant mis en place le processus d’identification.

Les boissons et les produits alimentaires locaux vont demeurer avec les logos «Aliments du Québec» et «Aliments préparés au Québec». La référence «Origine Québec», «Préparé au Québec» et «Embouteillé au Québec» restera également pour les produits québécois en vente à la SAQ, précise le gouvernement.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

31 janvier 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...