Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Reconnaître et agir ensemble

La CTRCAQ et ses membres soulignent le plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

durée 09h30
14 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) et ses membres tiennent à souligner leur appui au plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées présenté par la ministre Blais le 12 juin.

« À l’aube de la journée internationale pour contrer la maltraitance envers les ainés (15 juin 2022) nous ne pouvons que nous réjouir de mesures additionnelles dévolues auprès de cette clientèle vulnérable et ainsi augmenter la capacité d’identifier de manière précoce l’abus dont sont victimes trop d’ainés de notre société. », a souligné la présidente de la CTRCAQ, Nicole Bolduc-DuBois.

Étant l’aboutissement d’une importante démarche de consultation, ce troisième plan d’action témoigne également d’un important effort de collaboration entre les acteurs du terrain, ceux du milieu de la recherche et les différents ministères et organismes gouvernementaux.

Parmi les 56 mesures se retrouvant dans le plan d’action et qui sont portées par 12 ministères et organismes, nous saluons la reconduction de plusieurs actions qui ont d’ores et déjà fait leurs preuves et qui seront bonifiées, notamment les campagnes de sensibilisation auprès de la population générale, la Ligne Aide Abus Aînés (LAAA) tout comme le déploiement de coordonnateurs régionaux spécialisés en matière de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.

Afin de poursuivre et d’intensifier les efforts pour mieux repérer, prévenir, sensibiliser et intervenir dans les situations de maltraitance, nous sommes grandement ravis de l’ajout d’un soutien de proximité dans les CHSLD tout comme la mise en place d’un centre d’aide, d’évaluation et de référence.

Ces deux nouvelles actions structurantes faciliteront les diverses activités de repérage de ces ainés vulnérables en créant des actions concrètes de sensibilisation auprès de la population générale et de certains groupes commerciaux (banques, commerces) de nos communautés d’où émanent souvent les cas de fraudes et d’abus.

Il est évident que ce plan d’action devra être soutenu par les organismes communautaires de nos communautés et que du financement récurrent devra être envisagé afin de s’assurer de la pérennité des actions entreprises et de la concertation de ceux-ci pour étayer des stratégies concrètes.

« La maltraitance envers les personnes ainées est un fléau qui existe (malheureusement) dans notre société, et toutes les mesures directes ou indirectes pour les contenir ou les arrêter doivent être soutenues et encouragées, comme celles incluses dans ce plan d’action. », a renchéri Bertrand Gignac, directeur général de la CTRCAQ.

La CTRCAQ a comme mission de Regrouper, accompagner, mobiliser les Tables régionales de concertation des aînés et les représenter auprès de diverses instances relativement aux grands enjeux qui touchent les personnes aînées du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

23 février 2024

Laval a un nouveau partenaire pour améliorer la gestion des matières résiduelles

La Ville de Laval et Éco Entreprises Québec (ÉEQ) ont conclu récemment une entente de partenariat afin de moderniser le système de collecte sélective. Ainsi, dès le 4 novembre 2024, Éco Entreprises Québec aura la responsabilité d’encadrer l’opérationnalisation, la gestion et le financement de la collecte des matières recyclables sur le territoire ...