Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Citoyenneté

Sondage: 56 % des Canadiens sont opposés au serment d'allégeance à la reine

durée 13h00
28 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Plus de la moitié des Canadiens, 56 %, ne croient pas en la nécessité de prêter serment d'allégeance à la reine, selon un sondage Léger réalisé pour l'Association d'études canadiennes.

Les nouveaux Canadiens doivent prêter serment à la monarchie lors des cérémonies de citoyenneté, y compris de s’engager à «être fidèle et à porter une véritable allégeance à Sa Majesté la reine Elizabeth II, reine du Canada, ses héritiers et successeurs».

Jack Jedwab, président de l'Association d'études canadiennes, croit que la plupart des personnes nées au Canada ignorent probablement que les nouveaux Canadiens devaient prêter serment pour être fidèles à la famille royale.

Ce serment est la dernière étape pour devenir citoyen canadien. Des cérémonies ont lieu partout au pays, avec des cérémonies spéciales le jour de la Fête du Canada.

Les nouveaux Canadiens doivent également promettre de respecter fidèlement les lois du Canada.

Le sondage mené auprès de 2118 personnes plus tôt en juin laisse aussi voir que les Canadiens sont divisés dans leur vision de la monarchie dans son ensemble; 40 % y voient du positif et 40 % la perçoivent négativement.

Les répondants très favorables à la monarchie étaient plus susceptibles d'approuver le serment d'allégeance. Soixante pour cent des hommes et 52 % des femmes qui ont participé à l'enquête ont répondu non. L'opposition était plus forte chez les Canadiens de 18 à 34 ans que chez ceux âgés de plus de 55 ans.

Près des trois quarts des Québécois s’opposent au serment, comparativement à seulement 47 % en Alberta.

Le Canada est une monarchie constitutionnelle, avec la reine comme chef d'État. Toute modification du statut de la reine ou de ses représentants au Canada nécessiterait le consentement unanime de la Chambre des communes, du Sénat et des assemblées législatives provinciales.

Plus tôt ce mois-ci, la reine a célébré son jubilé de platine avec des célébrations au Canada, au Royaume-Uni et dans tout le Commonwealth. Elle est montée sur le trône à l’âge de 27 ans, en 1952.

Marie Woolf, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 août 2022

Plus de 11 000 nouveaux logements sociaux et abordables, promet la CAQ

La Coalition avenir Québec (CAQ) promet la construction de milliers de nouveaux logements abordables et sociaux dans un second mandat.  François Legault y est allé d'un premier engagement avant même le déclenchement de la campagne électorale, prévu d'ici la fin du mois d'août.  Le chef caquiste a promis vendredi d'ériger 11 700 logements ...

11 août 2022

Pierre Reid: un directeur général des élections sans véritable mandat

Malgré la proximité d’élections générales, le gouvernement Legault n’a pas pris la peine de s’assurer que le Directeur général des élections (DGEQ) ait les coudées franches pour effectuer son travail en toute sérénité, au moment où il en aurait le plus besoin, soit dans les mois précédant la campagne et lors de la tenue du scrutin du 3 ...

11 août 2022

Publicité pré-électorale: Le DGEQ veut mettre fin au «bar ouvert»

Il est temps de mettre fin au «bar ouvert» qui a permis aux partis politiques de dépenser sans compter en publicités de toutes sortes plusieurs mois avant le déclenchement de la campagne électorale. C’est du moins l’avis du Directeur général des élections du Québec (DGEQ), qui se montre préoccupé par cette question et estime qu’un resserrement de ...