Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Québec soupèse présentement différents scénarios

Rente de 60 à 62 ans: le choix doit revenir au citoyen, dit le Conseil du patronat

durée 15h00
9 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

À son tour, le Conseil du patronat du Québec doute de la pertinence de hausser l'âge minimal d'admissibilité à la rente de retraite de 60 à 62 ans.

Dans son mémoire soumis jeudi dans le cadre des consultations sur le Régime des rentes du Québec, le regroupement patronal affirme «mettre des bémols» à cette idée et rapporte que ses membres sont divisés sur la question.

Québec soupèse présentement différents scénarios touchant le Régime des rentes, dont celui qui a le plus fait parler: repousser l'âge minimal d'admissibilité à la rente de retraite de 60 à 62, voire 65 ans. Ceux qui prennent leur retraite avant 65 ans subissent alors une pénalité.

Or, le Conseil du patronat soutient que pour alléger la pénurie de main-d'oeuvre, l'effet de repousser ainsi l'âge minimal «serait marginal».

Le regroupement d'employeurs préfère des mesures incitatives aux plans financier et fiscal pour les travailleurs d'expérience, afin qu'il soit «toujours payant et intéressant de rester ou de retourner sur le marché du travail».

Comme la FTQ et la CSN mercredi, le Conseil du patronat estime que le choix doit revenir au citoyen, en bout de course. Et il rappelle que certains métiers sont plus exigeants physiquement.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...

10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...