Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Agence du revenu du Canada

Nouveau système automatique pour aider des Canadiens à obtenir leurs prestations

durée 14h00
30 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L’Agence du revenu du Canada (ARC) mettra à l’essai un nouveau système automatique l’année prochaine pour aider les Canadiens vulnérables qui ne produisent pas de déclaration de revenus à obtenir leurs prestations.

Selon ce qui est indiqué dans le budget fédéral présenté cette semaine, l’ARC présentera un plan en 2024 pour élargir le service, après avoir consulté les intervenants et les organismes communautaires. 

Le passage à la production automatique des déclarations de revenus, qui avait d’abord été promis dans le discours du Trône de 2020, est l’une des nombreuses mesures budgétaires qui, selon les libéraux, visent à aider les Canadiens à assumer le coût de la vie.

Les experts et les défenseurs des droits ont réclamé la production automatique des déclarations, faisant remarquer que de nombreux Canadiens vulnérables ne reçoivent pas les prestations auxquelles ils ont droit.

Le gouvernement fédéral compte de plus en plus sur l’Agence du revenu du Canada pour offrir des prestations aux particuliers fondées sur le revenu. Cela comprend l’Allocation canadienne pour enfants, le récent supplément à l’Allocation canadienne pour le logement et le doublement temporaire du crédit d’impôt pour la TPS.

Selon un rapport de 2020 co-rédigé par Jennifer Robson, professeure agrégée en gestion politique à l’Université Carleton, de 10 à 12 % des Canadiens ne produisent pas de déclaration de revenus, surtout dans les tranches de revenu inférieur.

Le rapport estime que la valeur des avantages perdus pour les non-déclarants en âge de travailler s’élevait à 1,7 milliard $ en 2015.

Le budget fédéral indique également que l’ARC élargira l’accès à un service mis en place en 2018 qui permet à certains Canadiens à faible revenu ou à revenu fixe de produire automatiquement des déclarations simples par téléphone. 

Deux millions de Canadiens seront admissibles à ce service appelé «Produire ma déclaration», d’ici 2025. 

Nojoud Al Mallees, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

durée Hier 10h00

Des investissements de près de 262 M$ pour des infrastructures routières

La région de Laval reçoit des investissements de 261 950 000 $ dans les réseaux de transport routiers afin de rendre les déplacements plus sécuritaires.  C'est ce qu'a annoncé le ministre responsable de la région de Laval, Christopher Skeete, la députée de Vimont, Valérie Schmaltz, la députée de Laval-des-Rapides, Céline Haytayan, et la députée ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...