Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois écoles seraient visées

Bernard Drainville interdira la prière dans les salles de classe

durée 14h00
5 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Il sera bientôt interdit de prier dans une salle de classe. Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, enverra une directive en ce sens à tous les centres de services scolaires.

En mêlée de presse à l'Assemblée nationale mercredi, M. Drainville a déclaré qu'on lui avait soumis au moins deux cas d'écoles qui permettent que des élèves se regroupent dans un local pour prier.

La situation avait été dénoncée la veille par le député péquiste de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, selon qui ces écoles contreviennent à l'esprit de la loi sur la laïcité.

M. Bérubé a signalé mercredi qu'une troisième école, l'école secondaire de la Cité-des-jeunes à Vaudreuil, s'ajoutait à la liste.

Mardi, le ministre avait demandé aux écoles de ne pas réserver de locaux de prières à une seule religion et de s'assurer que l'égalité entre les hommes et les femmes soit respectée.

Il a franchi un pas de plus mercredi, sans toutefois interdire la prière de façon générale dans les écoles.

«Je vais émettre une directive pour interdire les salles de prières dans les salles de classe des écoles publiques du Québec. Ce n'est tout simplement pas compatible avec le principe de la laïcité», a déclaré le ministre.

«Il y a toutes sortes de façons de prier. Je ne peux pas interdire la prière. J'interdis la prière dans les salles de classe. Maintenant, si quelqu'un veut prier silencieusement, c'est son droit fondamental.»

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Caisse de dépôt et placement contredit Geneviève Guilbault

Contrairement à ce que ne cesse de répéter la vice-première ministre et ministre des Transports, Geneviève Guilbault, ce n'est pas une «grande majorité» des parties prenantes consultées par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans le cadre de son analyse de la mobilité à Québec qui ont parlé de «sécurité économique». En fait, ce ne ...

14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...