Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon le directeur parlementaire du budget

Les ménages à faible revenu «ont maintenu leur pouvoir d'achat grâce aux prestations»

durée 14h00
22 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le directeur parlementaire du budget affirme que les ménages à faible revenu ont pu maintenir leur pouvoir d'achat malgré une inflation élevée grâce au soutien des prestations gouvernementales.

Dans un rapport publié jeudi, le directeur parlementaire du budget (DPB) a analysé l'évolution du pouvoir d'achat des ménages à différents niveaux de revenu entre le dernier trimestre de 2019 — juste avant la pandémie — et jusqu'à la fin de 2022.

Le rapport indique qu'au cours de ces trois années, tous les ménages ont vu leur pouvoir d'achat augmenter — de 5 % dans l'ensemble — si l'on tient compte du revenu disponible. 

Ces données suggèrent donc que les ménages pouvaient acheter plus avec leurs revenus à la fin de l'année dernière qu'ils ne le pouvaient avant que la pandémie de COVID-19 ne frappe le Canada en mars 2020. 

Et ce malgré une hausse de l'inflation qui a culminé à 8,1 % l'été dernier.

Mais les ménages des 20 % de revenus les plus faibles ne peuvent pas faire face à la hausse du coût de la vie par l’entremise de leurs propres sources de revenu, indique le DPB. Les transferts gouvernementaux contribuent donc largement à la préservation de leur pouvoir d’achat.

«Ceci n’est pas le cas des ménages les mieux nantis: ils sont plus en mesure d’encaisser les contrecoups du coût de la vie avec leurs propres sources de revenu», souligne le DPB.

L'analyse a révélé que les «prestations pandémiques» ont préservé les revenus des ménages au début de la pandémie et ont en fait augmenté leur pouvoir d'achat.

Et si la hausse de l'inflation a dépassé celle des revenus pendant un certain temps, les ménages ont globalement vu leur pouvoir d'achat augmenter par rapport aux niveaux d'avant la pandémie.

«À la fin de la première année de la pandémie [2020], le revenu disponible avait augmenté plus rapidement que les prix à la consommation», indique le DPB.

Nojoud Al Mallees, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

23 février 2024

Laval a un nouveau partenaire pour améliorer la gestion des matières résiduelles

La Ville de Laval et Éco Entreprises Québec (ÉEQ) ont conclu récemment une entente de partenariat afin de moderniser le système de collecte sélective. Ainsi, dès le 4 novembre 2024, Éco Entreprises Québec aura la responsabilité d’encadrer l’opérationnalisation, la gestion et le financement de la collecte des matières recyclables sur le territoire ...