Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Proposition de Parti Laval

« Laval devra se conformer à la Loi sur le drapeau »

durée 14h00
15 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Le 12 mars dernier, le conseil municipal de Laval s’est rangé derrière la proposition de Louise Lortie, conseillère de Marc-Aurèle-Fortin et représentante de Parti Laval, qui réclamait le respect de la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec. La proposition, déposée en février par Mme Lortie, soulignait que la Ville de Laval ne respectait pas la loi, alors que plusieurs bibliothèques et édifices municipaux, dont l’hôtel de ville, ne déployaient pas le drapeau conformément à celle-ci. Parti Laval se réjouit donc de cette victoire qui obligera désormais l’administration à mettre en place une politique de pavoisement permettant d’assurer le déploiement du drapeau comme prescrit dans la loi.

Unanimité au conseil pour notre emblème national

En se ralliant à la proposition de Parti Laval, l’administration corrigera ses pratiques qui contrevenaient à l'article 4 du règlement 2 de la loi, qui prescrit le déploiement du drapeau sur les édifices municipaux.

« Aucun fleurdelisé n’est déployé sur l’édifice actuel, ou dans l’entrée principale, du conseil municipal. On ne retrouve pas de drapeau du Québec en façade des bibliothèques municipales. Notre drapeau se veut un symbole de notre identité collective, de notre fierté et de notre histoire. C’était essentiel pour moi que nous corrigions rapidement cet écart », déclarait Louise Lortie.

Selon Claude Larochelle, chef par intérim de Parti Laval et conseiller de Fabreville, le respect de la loi n’est pas une option : « Nous sommes la seule des grandes villes du Québec qui ne respecte pas la loi sur le drapeau devant son hôtel de ville et plusieurs de ses bibliothèques », précise M. Larochelle. Les centaines de Lavalloises et de Lavallois qui ont signé la pétition sont d’ailleurs du même avis que Parti Laval qui souhaite que la ville corrige la situation le plus rapidement possible.

« Lors du conseil municipal, les élus ont pris la bonne décision. Nous devons nous doter d’une politique de pavoisement pour nous guider dans l’utilisation des drapeaux dans le respect de nos obligations et en fonction des contextes requis par le protocole. Le drapeau du Québec doit flotter sur les édifices municipaux comme le prévoit la loi », de conclure M. Larochelle.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les membres de la FIQ votent jusqu'à minuit sur leur entente de principe

Les 80 000 membres de la FIQ sont appelés à voter jusqu'à 23h59, ce vendredi soir, sur l'entente de principe qui avait été conclue avec Québec quant au renouvellement des conventions collectives. La Fédération interprofessionnelle de la santé a organisé un vote référendaire sur trois jours, mercredi, jeudi et vendredi, après avoir tenu plusieurs ...

durée Hier 12h00

La vérificatrice générale du Québec enquêtera sur le déploiement de SAAQclic

La vérificatrice générale du Québec a déclenché un audit sur le déploiement de la plateforme numérique de la Société de l'assurance automobile du Québec, SAAQclic, qui a connu de nombreux ratés lors de son lancement à l'hiver 2023. Sur son site web, le bureau de la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, propose un formulaire de contribution ...

durée Hier 9h00

Le Canada autorisera les prêts hypothécaires sur 30 ans pour les constructions neuves

Le gouvernement canadien autorisera des périodes d’amortissement de 30 ans sur les prêts hypothécaires assurés pour les premiers acheteurs de maisons nouvellement construites. La ministre des Finances, Chrystia Freeland, en a fait l'annonce jeudi à Toronto, affirmant que cette mesure entrerait en vigueur le 1er août. L'Association canadienne ...