Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fédération interprofessionnelle de la santé

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

durée 18h00
18 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres.

Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec les représentantes des syndicats locaux, a fait savoir la Fédération interprofessionnelle de la santé.

Et le 29 avril, le conseil fédéral extraordinaire de la FIQ se réunira pour faire le point. Il décidera alors de la suite des choses, à savoir sur quelle base et comment l'organisation syndicale va relancer sa négociation avec le gouvernement du Québec.

La FIQ avait conclu une entente de principe avec Québec pour renouveler ses conventions collectives, échues depuis le 31 mars 2023, mais les membres l'ont rejetée à 61 %. 

La question des déplacements d'infirmières d'unité de soins, voire d'établissement de santé, est au coeur du litige qui persiste. Québec dit avoir besoin de plus de «flexibilité» de la part des infirmières pour combler les besoins là où ils se présentent. Or, les infirmières soutiennent que les déplacer ainsi revient à les traiter comme des pions interchangeables, sans tenir compte de leur expérience.

La FIQ représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques dans l'ensemble des établissements de santé du Québec.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 mai 2024

Action Laval veut que le maire contrôle ses dépenses

Le conseiller municipal du district Saint-Bruno,  David De Cotis, en compagnie du chef intérimaire d’Action Laval et conseiller municipal du district Val-des-Arbres,  Achille Cifelli, réagissaient aux arguments du Maire pour voter contre la proposition de geler les taxes pour le budget 2025 dans la Ville de Laval. Considérant que plutôt que de ...

14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...