Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Famille Alvarez Rivera: La communauté se mobilise

durée 11h03
29 mai 2013
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Christopher Nardi

Au sein de la communauté lavalloise, qui a déjà vu la déportation de plus d’une dizaine de familles depuis un an, la cause de la famille Alvarez Rivera ne tombe pas dans les oreilles de sourds. 

Il y a une grande mobilisation de la part des élèves de l’école secondaire Mont-de-La Salle, où étudient deux des trois filles de la famille. Selon plusieurs intervenants, les Alvarez Rivera seraient une famille modèle qui s’est bien intégrée à la société canadienne.

«Tout le monde à l’école les connaît, ce sont de bonnes filles qui ont de bonnes notes», dit Wissal Dakka, étudiante à Mont-de-La Salle et membre du comité Solidarité Alvarez Rivera (SolAR), qui mobilise les membres de l'école afin de prévenir la déportation de leurs paires.

Le Parlement du Mont organise d'ailleurs plusieurs autres activités de sensibilisation, tel que l'envoi de 1 280 cartes postales au ministre de la sécurité Vic Toews, qui aurait le pouvoir de renverser la décision de Citoyenneté et Immigration Canada. Les élèves de Mont-de-La Salle quitteront également leurs cours le matin du 30 mai afin de former une chaîne humaine en solidarité avec la famille Alvarez Rivera.

«Par nos actions, nous essayons de faire surseoir leur avis d'expulsion en attendant le verdict de leur demande de résidence permanente pour raisons humanitaire, explique Latifa Salifou, députée du parlement et porte-parole du comité SolAR. Tout le monde est très touché par leur histoire car elles sont bien intégrées et elles ont beaucoup d'amies.»

Le conseil d’établissement de l’école est également résolu à mettre la main à la pâte, les Alvarez Rivera étant la troisième famille visée par la déportation depuis le début de l’année scolaire.

«Au dernier conseil d’établissement de l’école, nous avons voté à l’unanimité une résolution qui demandait au gouvernement de permettre à la famille de demeurer au Canada, indique Alia Haddad, commissaire du Marigot. Je sais que ce sont des enfants qui sont très bien intégrés à l’école.

Ces jeunes-là, on a besoin d’eux. On ne peut pas risquer de les perdre en les renvoyant.»

Intervention politique

Sollicitée pour son appui au printemps 2011, la députée d’Alfred-Pellan, Rosane Doré-Lefebvre, participe activement aux procédures légales de la famille Alvarez Rivera.

«Tout le monde dans le bureau de comté travaille présentement à rédiger une demande pour motif humanitaire pour la famille, explique la députée. Une réponse de la part du gouvernement peut attendre jusqu’à la dernière minute, et on y croit jusqu’à la fin.

Pour en avoir discuté avec d’autres députés, il semble y avoir de plus de plus de demandes de refuge refusées au Canada. Dans mon bureau de comté, c’est probablement la tranche de travail qui nous occupe le plus.»

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Pannes: Hydro-Québec veut inverser la tendance dès cette année

Au moment où les changements climatiques mettent son réseau électrique à rude épreuve, Hydro-Québec s’est donné l’objectif de réduire le nombre de pannes de 35 % d’ici 7 à 10 ans. La société d’État veut que ce nombre baisse dès cette année.  Hydro-Québec vise une baisse de 1 % en 2024. «Ça ne paraît pas beaucoup, mais si on regarde dans les ...

durée Hier 14h00

Plus que 48h au Défi 28 jours sans alcool

Il ne reste plus que 48h avant la fin du Défi 28 jours sans alcool et la région de Laval compte 285 participants qui ont récolté plus de 26 700$ pour la cause.  L'organisation vise un objectif de 28 000$ et il est toujours possible de donner généreusement au www.defi28jours.com.  Plusieurs participants ont partagé des témoignages sur leur propre ...

durée Hier 12h00

La fumée de cigarette et les rayons UV accéléreraient le vieillissement de la peau

L'effet combiné de la fumée de cigarette et des rayons UV semble accélérer le vieillissement prématuré de la peau, prévient une étude dirigée par une chercheuse de l'Université Laval. Ce serait l'une des premières fois que des scientifiques s'intéressent à l'impact combiné sur la peau de ces deux facteurs, qui ont souvent été étudiés ...