Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Changements dans la gouvernance régionale : le CRE de Laval est inquiet

durée 08h07
12 novembre 2014

Le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Laval s’inquiète grandement des modifications annoncées dans la gouvernance régionale par le gouvernement du Québec dans le cadre du pacte fiscal.

Le CRE est particulièrement préoccupé par l’abolition complète des Conférences régionales des élus (CRÉ) ainsi que des conséquences que cela pourrait avoir sur le développement durable de la région. Le CRE de Laval reconnaît l’importance d’améliorer l’efficience des mécanismes de gouvernance en matière de soutien et d’accompagnement au développement régional.

Toutefois, cela doit se faire sans compromettre la capacité des acteurs régionaux et particulièrement de l’implication de la société civile à se concerter autour d’une vision commune de développement.

Par conséquent, il importe de préserver un espace flexible pour le dialogue entre les principaux acteurs régionaux afin qu’ils puissent planifier le développement de façon intégrée, cohérente et sur la base d’une vision à long terme.

Pour le CRE de Laval la concertation régionale est très importante afin d’apporter des changements de comportement dans notre société. Par exemple, le CRE de Laval est  responsable de la Table régionale du projet Par Notre Propre Énergie qui regroupe une quinzaine d’acteurs régionaux et du Comité des milieux naturels de Laval où siègent tous les organismes de conservation de Laval et Ville de Laval.

De plus, le CRE de Laval siège sur la Table des véhicules hors et la Commission régionale de développement de Laval qui sont sous la responsabilité de la CRÉ-Laval.

Malgré les bouleversements de structure qui ont caractérisé la gouvernance régionale québécoise au fil du temps, il faut pouvoir bâtir sur les acquis en matière de concertation afin de préserver la capacité des régions à se mobiliser et à bâtir un avenir fondé sur le développement durable.

SOURCE: communiqué du CRE de Laval

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Des organismes s'inquiètent d’une montée de violence contre les jeunes LGBTQ+

Alors que se tient ce mercredi la Journée des chandails roses visant à sensibiliser contre l’intimidation dans les écoles, des organismes s’inquiètent d’une montée de la violence contre les jeunes de la communauté LGBTQ+.  Pour souligner cette journée, l’organisme communautaire Interligne invite la population à s’afficher avec un chandail rose en ...

durée Hier 12h00

Un printemps qui s'annonce clément, selon les prévisions de MétéoMédia

Le printemps fera le bonheur des amoureux de l'été, mais risque de décevoir les adeptes de sports d'hiver alors que les températures s'annoncent plutôt clémentes pour une bonne partie du Québec et de l'Ontario, selon les prévisions de MétéoMédia. Les amateurs d'activités hivernales ne devraient pas fonder trop d'espoir sur les prochaines semaines ...

27 février 2024

Pannes: Hydro-Québec veut inverser la tendance dès cette année

Au moment où les changements climatiques mettent son réseau électrique à rude épreuve, Hydro-Québec s’est donné l’objectif de réduire le nombre de pannes de 35 % d’ici 7 à 10 ans. La société d’État veut que ce nombre baisse dès cette année.  Hydro-Québec vise une baisse de 1 % en 2024. «Ça ne paraît pas beaucoup, mais si on regarde dans les ...