Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Deux écoles de Saint-François en danger

Chargement du vidéo
durée 11h07
20 novembre 2014
Fanny Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Fanny Arnaud, Journaliste

Voir la galerie de photos

Un enseignant du quartier Saint-François est entré en guerre contre Enbridge depuis qu’il a réalisé que le pipeline passait à 500 mètres de deux écoles primaires.

En effet, l'oléoduc 9B dont le flux devrait être inversé traverse l’île Jésus du nord au sud en longeant la Montée du Moulin près de laquelle se trouvent les écoles primaires Fleur Soleil et L’Escale.

« On ne sait même pas si un plan d’évacuation est prévu en cas de déversement de pétrole », regrette Martin Archambault, professeur d’éducation physique à l’école Fleur Soleil.

Selon lui, l’inversion du flux est dangereuse et ce danger est d’autant moins acceptable à proximité d’écoles primaires.

« Si l’oléoduc se brise pendant 1 heure, c’est 2 millions de litres de pétrole qui vont se répandre dans le quartier », affirme-t-il.

Soutien

Hier soir, M. Archambault a demandé à l’assemblée des commissaires de la Commission scolaire de Laval de l’appuyer dans son combat.

« La Commission scolaire veille à la sécurité et la santé des enfants, or l’inversion du flux est un danger pour eux », a-t-il argumenté.

La présidente, Louise Lortie, n’a pas donné de réponse immédiatement et lui a dit qu’elle le contacterait avant la fin de la semaine pour lui donner une réponse.

Ce serait la première commission scolaire du Québec à se prononcer contre le projet d’Enbridge.

Mobilisation

La première action de M. Archambault a été de s’adresser à ses jeunes élèves dans le cadre d’une activité de sensibilisation à l’environnement.

« Je leur ai parlé de la façon la plus objective possible en leur disant qu’on avait besoin du pétrole mais qu’on pouvait en diminuer la consommation », explique-t-il.

La direction de l’école n’a cependant pas vu d’un très bon œil cette initiative et lui a conseillé de ne plus aborder le sujet avec les élèves pour l’instant.

Hier, l’enseignant a donc distribué des tracts d’information à l’extérieur de l’école aux parents de ses élèves.

« La plupart ne savaient pas que le pipeline passait ici, les nouveaux arrivants ou les jeunes familles n’étaient pas là lors de sa construction il y a 40 ans », dit-il.

Par ailleurs, M. Archambault s’est associé au Mouvement Progressiste pour l’Indépendance du Québec (MPIQ) pour organiser samedi prochain une vaste mobilisation citoyenne devant le terrain d’Enbridge dans le quartier Saint-François.

Voyez la publicité de l’événement : https://www.facebook.com/events/1570070419871035/?fret=ts

 

commentairesCommentaires

17

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • A
    ANDMA45
    temps Il y a 7 ans
    profeusseur
    contente toi donc d,enseigner
  • M
    Martin
    temps Il y a 7 ans
    Chère monsieur madame, je suis fier d'être enseignant et de m'impliquer dans ce quartier que j'aime!
  • G
    Golgot44
    temps Il y a 7 ans
    Pauvre Andma45,il est évident que l'école ne fut évidemment pas une grande priorité pour toi. À voir ton orthographe, tu dois bien posséder une deuxième année de secondaire enrichie. Malheureusement, si il y a un bris quelconque, le plus grand danger pour toi sera que tu ne comprendras pas le message: évacuer. Avec ta belle culture, pour toi évacuer, c'est chier sur le monde.Bien à toi mon champion.
  • CB
    Camille Bouchard
    temps Il y a 7 ans
    en plus des ecoles il y a des residances pou person ager
  • É
    Émeric2002
    temps Il y a 7 ans
    Martin j'espère que tu défende la cause très fort et qu ce sois plus sécuritaire -Ton ancien Élève
  • M
    Mimi18
    temps Il y a 7 ans
    Comment pouvez vous critiquez se prof d éducation physique qui veux simplement protéger vos enfants, dans un geste gratuit ???? Bravo a celui qui se lève debout et qui n a pas peur de se battre pour la sécurité de tous !!! Bravo Martin!
  • MAS
    Marc-A Simard
    temps Il y a 7 ans
    Cher abruti d'illettré, AND correspond sans doute à ANDouille et le MA à MAlveillance. Contente toi donc de vivre tel cet insignifiant que tu es. La cause est noble. Ne serait-ce qu'à se souvenir de l'horreur du lac Mégantic. La sagesse de l'adage connu de tous comme de quoi: Vaut mieux prévenir que guérir, révèle ici tout son sens... Vigilance à vous tous!
  • L
    Luc.L
    temps Il y a 7 ans
    Finalement,qu'est-ce qui est mieux.. Les pipeline ou les trains ? Je trouve que rien du tout s'était mieux finalement. Pasde pétrole Rien. On a pas de territoire désert. Il y a trop de monde. C'est trop risqué. C'est comme les ponts. Mal conçue ,cela risque de briser et il vas y avoir des victime. Tout ce qu'on construit ici est fait avec négligeant. Alors c'est pour.. Non!!
  • ML
    Mario Leroux
    temps Il y a 7 ans
    Tout individu, lorsqu'il veut traverser un chemin, regarde de chaque côté de la route car il a été conscientiser au danger possible. Que l'on soit POUR ou CONTRE le projet d'Enbridge, M. Archambault a le mérite de soulever les dangers possibles d'un pipeline près du milieu de vie de centaines d'enfants.

    Face au danger, il faut respecter la réaction des individus.

    Merci M. Deschambeault, grâce à votre intervention, vous avez développé ma conscientisation face au projet d'Embridge. Aujourd'hui, je peux choisir mon camp selon ma réaction au danger. Pour moi le plus grand danger est de rester dans l'ignorance.
  • NVT
    nicole v. tardif
    temps Il y a 7 ans
    Cher Martin,
    Je t'appuie dans tes combats citoyens.
    Nicole Vaillancourt Tardif, Magog
  • L
    Larose
    temps Il y a 7 ans
    Mon cher martin est toujours aussi dégoué a ses éleves et a son ecole ! Alors martim, demain a 2h tapante, je serai la pour le bien etre de fleur-soleil/l'escale et des ses nombreux élèves !!
  • S
    Sylvain.
    temps Il y a 7 ans
    Je suis entièrement d'accord avec vous je suis a st-François depuis 1967 allôrs je ne voudrais pas qu'un tel incident viennent détruire un si beau village.
  • CC
    Catherine C.
    temps Il y a 7 ans
    Bravo Martin tu t'es toujours impliqué dans l'école, en plus là tu t'embarques dans du gros!! Courage
  • IW
    Ian Walker
    temps Il y a 7 ans
    Martin.....you are a good man....why is it that money is put ahead of environment and now human life why is that governments are not easily swayed when the facts are pointed out to them. DISTURBING
  • D
    Danielle
    temps Il y a 7 ans
    Martin Archambault, je suis résidente de St-François avec ma petite famille qui habite près de Montée du Moulin. J'ai aussi une nièce à Fleur Soleil. Je ne voudrais pour rien au monde qui arrive quoi que ce soit qui mettent la sécurité des gens du quartier en péril. Merci de vous tenir debout face au géant. Je suis sûre que la population au complet va vous appuyer et vous soutenir dans vos démarches.
  • MA
    Martin Archambault
    temps Il y a 7 ans
    Merci à Fanny Arnaud, la seule représentante des médias à s'être donné la peine de venir au conseil des commissaires.
    La Commission Scolaire de Laval poursuit sa réflexion au sujet de l'inversion du flux de l'oléoduc 9B de la compagnie Enbridge...
  • A
    Anne
    temps Il y a 7 ans
    ENCORE!Plus fort svp!
    Comment se fait-il que votre voix ne résonne pas jusqu'en CB.Le bris ou déversement si petit soit-il a d'incalculables répercussions.Aussi,elles auront des ramifications imprévisibles sur une population.Nous devons ressentir que nous sommes ensembles sur ce coup là pour faire tomber Enbridge.
    Maintenant près de Mount Polley en CB ex résidente de Saint-François à Laval
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...

23 septembre 2022

Le nombre d’arrivées internationales au pays a augmenté en juillet

Le nombre d’arrivées internationales au Canada a augmenté en juillet dernier, mais il n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la pandémie, indique Statistique Canada. L’agence indique que 11 fois plus de voyages au Canada ont été effectués par des résidents américains en juillet comparativement à juillet de l’an dernier. Mais ce bilan ...