Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Comment sécuriser votre réseau informatique d'entreprise ?

durée 09h42
4 janvier 2018

Article commandité

L’informatique est devenu est outil indispensable pour la gestion, la production et la communication d’une entreprise. Il faut donc savoir se prémunir des menaces : actes de malveillance, méthodes d’intrusion performantes, virus, chevaux de Troie, pourriels, logiciels espions, mais aussi celles provenant des utilisateurs eux-mêmes (clés USB, mises à jour des logiciels…). Par où commencer et quelles sont les solutions ?

La sauvegarde des données

Vous stockez vos données sur des serveurs internes, mais encore faut-il les sauvegarder en temps réel et d’une manière synchronisée au moins une fois par jour. Cela suffit-il pour autant à protéger vos informations confidentielles ? Vos serveurs sont-ils aussi à l’abri d’une coupure d’énergie ? D’un incendie ? D’un piratage ?

L’idéal est de délocaliser vos données en les stockant à distance au moyen d’une liaison par fibre directe vers votre hébergeur. Le centre de données joue un rôle important dans votre entreprise, il est de loin la solution la plus performante. Vous ne risquez aucun piratage ni incident technique du fait d’un dispositif de sécurité et de maintenance à la pointe. En effet, le centre de données est autonome en énergie, dans une zone climatique et sismique sécurisée. Hyper connecté, il est en liaison avec l’ensemble des fournisseurs en télécommunication vous assurant ainsi une réelle continuité de connexion. Aucune coupure possible. De plus, il assure la restauration de vos informations en cas de problème.

Les outils de surveillance

Vos points d’accès au réseau doivent être constamment surveillés et protégés du réseau public. Vous devez donc mettre en place un bon système de filtrage :

  • Un pare-feu pour surveiller les connexions entrantes et sortantes et empêcher les intrusions,

  • Un journal des connexions,

  • Un anti-virus qui sera capable d’analyser aussi les supports amovibles, disques durs externes, clés USB, ordinateurs portables…

  • Un anti-spywares (logiciels-espions),

  • Un anti-spam pour filtrer pourriels.

  • Un RPV, réseau privé virtuel, qui vous permet de ne pas laisser sur le web des informations sur votre entreprise.

Les mesures de sécurité

L’accès des utilisateurs doit également être étudié. En règle générale, il convient de limiter l’accès à l’administrateur du réseau et quelques personnes clés de l’entreprise pour éviter les risques de contaminations. Ainsi, vous interdirez l’accès à certains, le limiterez à d’autres. Des groupes de sécurité se chargeront de la tenue à jour des systèmes et des langages.

La vie de votre entreprise, sa productivité, sa compétitivité sont entre les mains de l’informatique. L’enjeu est donc de taille !  

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...