Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 juin 2018 - 09:18 | Mis à jour : 11:34

Cérémonie de remise des diplômes 2018

Le Collège Montmorency atteint 50 000 diplômés

Par Salle des nouvelles

C’est dans une ambiance festive que le Collège Montmorency a rendu hommage à ses finissantes et à ses finissants de l’année 2017-2018, le 7 juin dernier à la Salle André-Mathieu.

Près de 500 étudiantes et étudiants ont défilé sur scène, sous les applaudissements chaleureux de leurs parents, amis, professeurs et membres du personnel, qui les ont accompagnés pendant leur passage au Collège.

De plus, l’année 2017-2018 avait une saveur particulière, soit l’atteinte du 50 000e diplômé. Cette soirée, riche en émotions, a donc été le moment de récompenser les étudiants ayant terminé un programme de formation continue menant à une attestation d’études collégiales (AEC) ou un programme technique ou préuniversitaire menant à un diplôme d’études collégiales (DEC), ils se préparent donc à intégrer le marché du travail ou à poursuivre des études universitaires.

« On les croise dans les hôpitaux, dans les musées, sur les chantiers de construction, dans les firmes d’architecture, de génie et d’informatique, dans les casernes, dans les centres de la petite enfance… à Montréal, à Laval, dans plusieurs régions du Québec et du Canada et à l’international! Ils construisent notre société au quotidien et laissent leur marque chacun à leur façon », soulignait le directeur général, monsieur Hervé Pilon.

Moïra Raul-Bélisle, finissante en Sciences humaines, profil Regards sur l’individu, et Salomé Lefebvre Pellegrino, finissante en Techniques de réadaptation physique, ont livré de vibrants témoignages à leurs collègues.

La cérémonie de fin d’études représente à la fois une célébration de la réussite et la concrétisation de la mission éducative de l’établissement, qui consiste à former des citoyens compétents, engagés et ouverts.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.