Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juillet 2018 - 10:02 | Mis à jour : 14:27

Un saut à 18 000 pieds d'altitude pour célébrer la vie

Par Salle des nouvelles

Madame Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés, de la Lutte contre l’intimidation, responsable de la région de Laval et députée de Mille-Îles, a annoncé le 1er événement cette année d'EmpoWomen 2 the Top ; Reprends le pouvoir de ta vie jusqu’au sommet : 2.0 Le Grand Saut. Un saut en parachute de 18 000 pieds dans les airs.

Dignitaires des trois paliers (fédéral, provincial, municipal) amis, médias, supportaires étaient présents pour soutenir le duo et le 1er évènement phare de cette année pour EW2TT.

La ministre Charbonneau a salué le courage et la détermination du duo : Sammie-Line, animatrice MAtv / TvLaval, présidente fondatrice d'EW2TT et survivante de la violence conjugale & Bernadette Dick, étudiante en génie à Concordia.

Elle a félicité le puissant voyage personnel de résilience de Sammie-Line; de survivante victime de violence conjugale à une Leader Québécoise à la tête d’autonomisation & croissance personnelle de la Femme pour ramener le pouvoir de leur vie au sommet et souligner à la fois la nature symbolique de l'événement ainsi que son message d'espoir et de détermination face à un grand danger et un défi pour les survivantes de la violence conjugale.

Des statistiques qui parlent d'elles-mêmes

Les statistiques sur la violence conjugale sont stupéfiantes et constantes depuis 2014 : 1 Canadienne sur 4 a été victime d'au moins 2 des 4 formes de violence conjugale. Les services de police du Québec ont enregistré́ 18 746 infractions contre la personne, commises dans un contexte conjugal. Il s’agit du quart de tous les crimes commis envers la personne. En matière de violence conjugale, on doit rappeler que les femmes en sont les principales victimes (78,5 %).

Pour les enlèvements et les homicides, elles représentent 100 % des victimes. Environ tous les 6 jours au Canada, 1 femme est tuée aux mains de son partenaire suite à la violence conjugale. Les dommages collatéraux de la violence conjugale coûtent aux contribuables canadiens au moins 7,4 milliards de dollars par année, mais malgré ce montant stupéfiant, peu de ressources sont disponibles aux survivantes qui passent par les systèmes judiciaires et de santé après un acte criminel de violence conjugale.

EmpoWomen 2 the Top est une organisation de plaidoyer faîtière qui milite en faveur des droits des victimes de violence conjugale pour changer cette réalité. Elle s'est consacrée à être la voix des sans-voix et à défendre les droits des survivants qui ne peuvent plus se défendre.

Sammie-Line a eu l'idée du saut en parachute (de 18 000 pieds avec masques à oxygène - en tandem avec des instructeurs) comme symbole pour souligner à la fois le danger de dénoncé et les défis quotidiens des victimes de violence conjugale, mais aussi pour souligner l'espoir et la détermination que ces survivants doivent avoir pour commencer leur voyage vers le rétablissement.

Pour démontrer aux Canadiens et aux Québécois ce que signifie réellement pour un survivant d'avoir le courage de faire ce premier acte de foi et de commencer le long et difficile cheminement pour lui redonner la vie. Le saut symbolise également la force que la victime de la violence conjugale obtiendra d'une forte communauté de survivantes comme EW2TT ; Reprends le pouvoir de ta vie jusqu’au sommet, qui sont là non seulement pour éduquer et soutenir les survivants dans leur chemin vers le rétablissement, mais aussi pour leur faire savoir qu’ils n'ont pas à faire ce voyage seuls.

« J’appelle chacun d'entre nous, Québécois et Canadiens, qui avons le devoir et la vocation de nous servir les uns les autres. Nous devons nous unir et rester solidaires avec les survivants victimes de la violence conjugale. Ces femmes qui sont nos mères, nos sœurs, nos filles, ces femmes que nous devons protéger de cette toile de veuve noire qu’est cette peste sociale de violence conjugale. Ensemble, nous pouvons faire ce changement », Sammie-Line fondatrice présidente EW2TT ; Reprends le pouvoir de ta vie jusqu’au sommet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.