Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 août 2018 - 15:00

Christine Mitton et Marguerite Blais partent à la rencontrent des aînés

Toutes les réactions 2

Ces 2 femmes sont éprises de justice sociale : Christine Mitton candidate de la Coalition Avenir Québec dans Laval-des-rapides et Marguerite Blais qui prône une vraie politique pour améliorer le sort des personnes âgées, se sont récemment adressées ensemble à des aînés venus partager leur quotidien.

Les résidents ont exprimé ce besoin profond de changer leur routine. Ils ont dit chercher des façons de se rendre utiles, de contribuer davantage à la société parce qu’ils ont encore beaucoup à offrir et se sentent ignorés.

Touchées par ce cri du cœur, les candidates ont exploré des avenues peu couteuses et facilement réalisables. Christine Mitton, qui leur a précisé vivre sous le même toit avec sa mère et sa fille, a justement évoqué des activités intergénérationnelles tellement porteuses pour sa propre fille et les élèves de son école. Les aînés ont aussi émis le souhait de faire des sorties autres que celles les amenant aux centres d’achats. Des solutions peu onéreuses ont été avancées.

Marguerite Blais, candidate de la CAQ dans Prévost, dit être revenue en politique active parce qu’elle a vraiment confiance de pouvoir avec François Legault, terminer efficacement le travail qu’elle a amorcé auprès des personnes les plus vulnérables de la société.

Avant d’aller à ce rendez-vous avec les aînés, les deux candidates de la CAQ se sont arrêtées au bureau d’un organisme s’occupant d’une autre clientèle vulnérable : les nouveaux arrivants. Les 2 femmes se dont dites plus déterminées que jamais à travailler pour améliorer l’équilibre social au Québec. On mérite tellement mieux, ont-elles indiqué, en se disant à bientôt.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Les ainés compte pour près de 30% de la po0pulation lavalloise. Ils méritent le support et l'attention de nos gouvernement. A noter que Laval voire L'ile Jésus est dans les faits existante depuis 1672 ou environ Les Charbonneau , Labelle, Cyr, Dazé, Ethier. Buisson et tous ls autres ont le mérite d'avoir été la pierre angulaire de la qualité de vie des citoyens. Négligés par l'administration municipale actuelle, ont droit à un peu plus d'égard; Rappelons que l'administration actuelle a voté près de 17 millions pour un centre animalier et moins de 2 millions pour les ainés. Les ainés ont un besoin des gouvernement supérieurs pour palier à un manque d'intérêt voire de compétence de l'administration actuelle.

    Lapierre Jean-Jacques - 2018-08-19 20:30
  • Les nouveaux arrivants ont également un besoin criant de support et de conseils.Ils sont malheureusement exploités; et je cite par exemple, la téléphonie. De plus la municipalité pourrait fournir une carte pour favoriser leurs déplacements par autobus à l'intérieur de la ville. Ce qui ne coûterait rien à la ville puisque qu'actuellement ils doivent le faire en marchand..

    Lapierre Jean-Jacques - 2018-08-19 20:39